[Daily Diary] Le 27 Juin 2015

Coucou tout le monde,

Avec ce temps radieux et les futurs jours de vacances que nous avons devant nous, je me suis dit : pourquoi ne pas ouvrir une nouvelle rubrique, encore un peu plus personnelle : un Daily Diary.

C’est vrai que je fais pas mal de choses en ce moment sur le blog et j’ai encore un bon nombre de chroniques en préparation. Mais du coup, je mets à contrecœur de côté l’écriture du roman que j’ai en cours. Je vais donc aujourd’hui inaugurer cette nouvelle catégorie, peut-être faire une nouvelle chronique, mais surtout je ne vais pas le cacher, je vais profiter de ce temps radieux pour écrire et lire. Voilà, ma plume et moi-même avons le plaisir le vous présentez le Daily Diary. (Oui, je suis française, je pourrai parler de journal, mais j’aime bien le son que ça a en bouche… chuuuuut)

Cher Journal,

Je suis en train d’écrire ces quelques lignes au soleil et déjà ma peau de rousse me rappelle à l’ordre : « Rose, où est ta crème solaire ? »

Je suis déjà rouge écarlate. Merci tes origines bretonnes maman. Je lui peste souvent dessus à cause de cela. J’ai hérité de tous les mauvais côtés, la peau blanche qui ne bronze pas, les taches de rousseurs. Mais les cheveux blonds vénitiens et les yeux bleus ? Bah non. S’aurait été trop beau. Du coup, les yeux et les cheveux tirent sur le côté italien paternel. À lui aussi, je lui en veux. Il se met au soleil et en dix minutes il est noir. Pourquoi pas moi ??? Parfois je me demande s’ils n’ont pas fait exprès de me donner que les mauvais côtés de leurs origines.

5 minutes plus tard et un demi-tube d’indice 50 en prime, je me prélasse au soleil au bord de la piscine. J’hésite à faire un peu de sport : pourquoi pas de l’aquagym ? Je suis feignante et il faut replier la bâche de la piscine. Non, c’est vraiment trop d’effort… Après tout, je suis très bien là et j’ai tout le temps pour faire du sport. Et puis, j’aime bien continuer à vous enquiquiner avec mes états d’âme. Personnellement, ça m’amuse et puis nous pouvez toujours passer votre chemin si vous en avez marre de me voir déblatérer ma vie. Non que je vous y encourage. De toute manière, il va bien falloir que je mange.

17 h : maillot et matelas gonflables direction la piscine avec La Communauté de l’anneau. Il va bien falloir que je le termine ce petit. J’ai eu la flemme de tout, comme je m’en doutais. C’est le grand drame de ma vie, j’ai toujours plein d’envie, mais je ne suis pas capable de faire quoi que se soit. Une heure de soleil, c’est le pied. J’adore mettre de l’eau sur mon corps et sentir le soleil me réchauffer et recommencer. C’est vraiment le meilleur moment de l’année. Je suis là, à passer d’un bord à l’autre de la piscine sur mon matelas et à m’imaginer un peu partout avec mes héros de roman favoris. Ça, c’est la belle vie.

22 h : J’ai fait une bonne sieste après le soleil. Ça me donne toujours envie de dormir (oui, on s’en fout, je sais, mais j’avais envie de le dire). Du coup, j’écris ces quelques lignes, je vous les donne à lire, et je file faire mon sport !

Gros bisous les amis, pour moi c’est l’heure de suer un peu ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s