[Chronique #13] Sidhe, tome 3 – Double-vue

  • Auteur : Sandy Williams
  • Editeur : Milady
  • Sortie le 22 août 2014, 454 pages, 8.2€
  • Thèmes : faës, romance, sidhe, action
  • 4e de couverture : «Une guerre sanglante, un amour impossible. McKenzie est une diseuse d’ombres, mais son inestimable don n’a cessé de mettre sa vie et celles de son entourage en péril. Déchirée entre le fae qu’elle aime et celui auquel elle est liée, la jeune femme doit faire la lumière sur les dessous de la guerre si elle veut y mettre un terme. Armée de dangereux secrets et épaulée par de puissants alliés, par ses actes elle divisera le Royaume à tout jamais… à moins qu’elle le sauve.»

Mon avis : Dieu que j’ai mis longtemps à le lire. Et j’ai bien cru qu’il ne se terminerait jamais. Je l’avoue, je n’étais vraiment pas fan des deux premiers tomes, j’ai même failli abandonner le deuxième au milieu, mais lors qu’une de mes pannes de lectures, je l’ai terminé, sur une note un peu plus positive, alors j’ai acheté le troisième pour avoir le fin mot de la trilogie. Je suis curieuse et n’aime pas rester sur ma faim. Or, dans la conclusion de ce roman, il y a beaucoup de détails qui me laissent sur ma faim.
Après le rejet d’Aren, McKenzie retourne à Las Vegas pour tenter de mener une vie normale. C’était sans compter sur le lien qui la lie désormais à Kyol, elle sait ce qu’il pense, où il est, ce qu’il fait, et c’est pareil pour lui. Un lien qui met grandement en péril sa relation avec son amant Aren. Entre temps, au royaume, Lena a de plus en plus de mal à garder la tête haute face aux menaces des hauts nobles qui veulent la tête du régicide sur un plateau. Mais aussi, face à la menace grondant de l’impur qui se prétend être un Tar Sidhe de plusieurs milliers d’années. McKenzie va être contrainte de retourner au Royaume afin de leur porter main forte et se confronter aux deux hommes de sa vie Aren et Kyol. 


Vous l’aurez compris, ça n’a pas été ma lecture la plus folichonne de l’année. En même temps, je partais dès le départ sur de mauvaises bases. Les deux premiers tomes n’ont ennuyé, l’action était longue à venir et les personnages peu construits. Le dernier tome ne déroge pas à la règle.

Le traitement de l’histoire est vraiment incomplet. Les trois cents premières pages sont plates, l’auteure ne met l’accent que sur le triangle amoureux McKenzie/Aren/Kyol et non sur l’action en elle-même. Ce qui les rend vraiment très longues. Alors que le royaume est à feu et à sang, que la menace de l’impur est de plus en plus présente, que tous les hauts nobles se liguent contre Lena. Et nous restons toujours sur la même rengaine Mckenzie aime Aren mais il la repousse, revient vers elle, la repousse de nouveau. Et Kyol qui essaie de nouveau d’avoir une chance mais qui a trahi la confiance de McKenzie en la forçant à établir un lien et portant, elle ne cesse de se raccrocher à lui.

Pourtant, il y a quand même de l’action, les scènes s’enchaînent assez vite. Ce qui est dommage c’est que les scènes ne sont pas exploitées jusqu’au bout, il y a beaucoup de détails qui manquent. Beaucoup de choses sont évoquées sans que pour autant elles soient exploitées et c’en est frustrant. Par exemple, l’histoire du sérum de double vue ? Où en est réellement cette histoire ? Elle est exploitée dans une grosse partie du roman puis plus rien lorsque l’on sait que certains échantillons ne sont pas mortel.

Parlons de la fin maintenant : aux vues des petites scènes de bagarres dans le roman, je m’attendais à une scène épique. Alors que pas du tout. Le grand méchant est tué en un claquement de doigts alors qu’il menace le royaume depuis des semaines. C’est totalement bâclé. Ensuite, tous les événements qui se déroulent sont passés à la trappe parce que McKenzie est dans le coma, ainsi, la reprise de palais et le couronnement de Lena. Rien de tout cela n’est évoqué au profil du choix final de McKenzie entre Aren et Kyol. Certains personnages sont morts et d’autres, on ne le sait même pas. Non, pour moi, il y a vraiment un manque de travail dans cette fin. Et je déteste particulièrement critiquer le travail d’un auteur.

***

Les personnages sont pourtant attachants : McKenzie a tout de la fille perdue entre deux mondes qui cherche à se trouver une place, en restant prête à tout pour honorer ses paroles et protéger ceux qu’elle aime.

Chez les faes : Kyol et Aren sont les mêmes types d’homme sûr d’eux et forts. La différence est que Aren accepte d’avoir des sentiments pour une humaine alors que Kyol met dix ans pour le faire en mettant son travail avant tout. J’aime beaucoup Lena, elle est forte et combattante mais reste aussi perdue est blessée que les autres. Elle a perdu son frère et perd son royaume, elle doit même sacrifier les siens. Des choix qui sont bien durs.

Quant à Nick et Kanlyee, ils mettent une bonne dose de fraicheur dans le roman.

***

Une des choses qui influence mon avis aussi négatif, c’est la plume de l’auteure. Déjà, je n’apprécie pas forcément le point de vue interne au présent de l’indicatif. Ca me gène vraiment dans la lecture, ce n’est pas fluide. Je ne sais pas si c’est un problème de traduction, mais ce n’est vraiment pas bon. En tout cas, je n’apprécie vraiment pas.

***

En résumé : de l’action mais des impasses, un traitement sommaire de l’intrigue, des personnages. Un style d’écriture qui ne correspond pas du tout à mes attentes. Une fin bâclée et inachevée. Je suis au regret de dire que c’est une grande déception, mais au moins je suis arrivée au bout de l’histoire.


Ma Note : 10/20


Les points positifs : — l’action

Les points négatifs : — l’intrigue

— l’écriture

— le traitement des événements.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s