Bilan de ces deux mois passés à vos côtés.

Hello !
.
.

Aujourd’hui, cela fait deux mois que je me suis lancée dans cette nouvelle aventure. Aujourd’hui, cela fait deux mois que partage avec vous mes passions, certes multiples, que je vous parle d’un peu tout ce qu’il me passe par la tête, que je vous donne mes avis, bons ou mauvais, sur ce que j’ai lu, vu, etc. Deux mois que je partage avec vous une des choses les plus intimes que j’ai, mon roman. Même s’il est loin d’être parfait, même s’il y a beaucoup de choses à revoir : j’en conviens. Mais il reste malgré tout, une très grosse partie de moi que je ne pensais jamais avoir le courage de vous montrer un jour. 

Mais voilà, aujourd’hui, je me rends compte que j’arrive dans une impasse. Un phénomène surement passager, du moins je l’espère, mais qui me bloque pour vous compter la suite de mes aventures. Je n’arrive plus à trouver d’idées qui pourraient satisfaire, plaire. À vrai dire, je n’arrive pas à grand-chose, même plus à écrire, c’est pour vous dire. J’en viens à me poser un bon nombre de questions, comme toujours, sur mon contenu, est-ce que je fais bien les choses ? Est-ce que je ne suis pas un peu trop engagée dans mes propos ? Est-ce que ce que je vous poste vous plait tout simplement ? 

Alors je furète de blog en blog pour trouver des idées. Mais n’étant pas chez moi, il est compliqué de pouvoir faire de ce que je veux. Pourquoi pas des DIY ? Un peu plus de Back To School (que je ne peux vous montrer maintenant, je n’ai ni mes livres ni mes cours), mais tant pis ! Je me rassure en me disant que les idées finiront bien par venir, que tout un chacun doit bien connaitre ce genre de petits problèmes. Je ne dois pas être la seule en ce bas mon à autant souffrir du manque de confiance en soi non ? 

Je vais arrêter une seconde de me plaindre, c’est déjà bien assez, pour remercier tous ceux et celles qui me suivent depuis le début de cette belle aventure. Je ne citerai pas de nom, je pense qu’ils se reconnaitront. Celles qui ont fait de la pub pour mon roman, celles qui me soutiennent ! Et tous les lecteurs de l’ombre, ceux qui ne font que lire. Merci d’avoir partagé cela avec moi ! Merci d’avoir pris ne serait-ce qu’un petit peu de votre journée pour lire ce que j’écris. On ne dirait peut-être pas comme cela, mais ça me touche beaucoup ! 

Bien cette fois, on va coupe les vannes du sentimental avant de me mette à pleurer !

Merci pour tout ! Merci à tous ! Des bisous.

 

Rose ❤ 

Publicités

10 réflexions sur “Bilan de ces deux mois passés à vos côtés.

  1. Bonjour!
    Je comprends tout à fait ton problème, il m’arrive souvent ce problème de panne d’inspiration malheureusement. Dans ces moments là je me contente de lire les articles des autres… L’inspiration est dure à dénicher parfois!
    Tu veux que je te confie un truc? Le chose dont j’ai le plus peur quand j’écris, que ce soit des articles, des nouvelles etc… c’est que (à force de lecture), je recopie sans le vouloir des choses déjà écrites… sa me terrifie!
    Mais si sa peut te rassurer, tout tes articles sont intéressants!!!! Et je ne me lasse pas de te lire!! 🙂
    Bisous
    Petite Pousse

    J'aime

  2. Pas de panique! Fais les choses tranquillement, a ton rythme. Et ta force, c’estq ue tu as deja du contenu de cree, que tu peux distiller a petites gouttes! Moi je galere a finir d’ecrire une chronique qui me prend beaaauuucoup trop longtemps 🙂 Pas besoin d’en faire trop 🙂

    J'aime

    • C’est vrai que j’ai tu contenu à la base, mais, j’ai beaucoup de mal pour le reste. C’est pareil, une chronique me prend généralement une bonne demi journée, rien que pour tourner mes phrases. Après c’est peut être un côté un peu trop perfectionniste, je ne sais. Quoi que je n’ai pas non plus l’impression de faire les choses parfaitement ! Bref ! Je sais que cela finira par revenir, j’ai juste peur d’être redondante et de finir par ennuyer 🙂
      Merci pour ce gentil conseil !

      Aimé par 1 personne

  3. Courage ! Parfois on a une baisse d’inspiration, de motivation ou tout simplement de temps, et puis ça revient, au détour d’une conversation, d’une ballade, dans un rêve ou simplement en mangeant, on a une idée qui nous vient et pouf, c’est reparti. Ne t’inquiètes pas, quand tu trouveras pourquoi tu as un blocage, ou tout simplement quand tu laisseras couler, les choses reviendront, parfois plus fortes qu’avant, avec un milliers d’idées à coucher sur papier pour ne rien oublier 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s