Chick-lit/Romance contemporaine·Chroniques·Non classé

[Chronique #24] Beautiful Player

beautiful-player-439820-250-400

  • Auteurs : Christine Hobbs et Lauren Billing
  • Edition : Pocket
  • Sortie poche le 4 juin 2015, 350 pages, 6.80€
  • Thèmes : romance, érotisme
  • 4ème de couverture : « Hanna est une scientifique surdouée de 24 ans, qui vient d’emménager à Manhattan pour poursuivre ses recherches. Mais New York a bien plus à lui offrir que des heures de travail solitaire… Pour s’amuser, sortir de sa routine, elle peut compter sur son grand frère, Jensen. Et surtout sur le meilleur ami de ce dernier, L’irrésistible Will, brillant financier et play-boy absolu. Le fruit défendu est à la portée de Hanna… Mais qui de l’élève innocente ou du séducteur invétéré tombera dans les bras de l’autre ?»

Mon avis : J’ai gagné ce tome en cadeau et il fallait bien que je le lise un jour. J’avais lu Beautiful Bastard, le premier tome de la série mais pas les autres, ce n’est pas vraiment mon genre de lecture à la base, je trouve cela un peu plat, comme type d’histoire. Du sexe pour du sexe… et on sait toujours comment ça va se finir. Mais, bon, la plupart du temps, les histoires sont mignonnes, ça reste une bonne distraction. Pour moi, ce tome ne déroge pas à la règle, mignon, agréable à lire, mais pas transcendant.

Hanna « Ziggy » est une scientifique vivant dans l’appartement familial, un peu geek et pas du genre à l’aise avec les interactions humaines, son grand frère la supplie de prendre contact avec Will son meilleur ami de 31 ans pour qu’il sorte sa soeur et lui apprenne à vivre hors des éprouvettes. C’est ce qu’il va faire, non sans tomber sous le charme de la demoiselle. Avec son franc parlé et sa bonne humeur, elle représente tout ce qu’il aime chez une femme. Mais attention, finir sur le tableau du chasseur ne satisfait pas réellement la jeune femme, elle joue son jeu, en risquant bien de se bruler les ailes.

arabesque

L’histoire se déroule sur New York où l’on retrouve les deux personnages principaux qui nous font par de leurs sentiments de différentes manières. Will est le troisième membres du trio de choc Max et Bennett que l’on retrouve dans les tomes précédents et suivants celui-ci, un trio de séducteurs invétérés qui vont se trouver les uns comme les autres, amoureux qu’une forte tête qui vont les mener par le bout de la braguette.

C’est une histoire touchante qui s’offre à nous. Je passe le côté érotisme qui ne m’intéresse pas vraiment (oui, je sais, c’est normalement l’intérêt de ce type de roman) pour me concentrer sur la romance. L’histoire est somme toute basique, on ne va pas se mentir, Will le fantasme sur pattes de la belle Hanna se retrouve à jouer son chaperon de la drague. A force d’en apprendre plus l’un sur l’autre, ils finiront pas tomber sur la charme et vous connaissez la suite. Ce que je trouve vraiment dommage dans ce genre de roman, et je l’ai vu dans ma lecture de 50 nuances de Grey, c’est qu’il n’y ai pas réellement de recherche dans l’histoire. Enfin, ce n’est que mon point du vu. Je préfère m’intéresser au côté psychologique des personnages.

arabesque

Anna est une scientifique, elle cherche à comprendre et à apprendre les choses. Ce qui est d’ailleurs assez drôle c’est qu’elle va dire tout ce qu’elle pense lorsqu’elle le pense, même lorsque c’est le plus déplacé au monde, sans même se rendre compte de l’énormité, et sans prendre attention dont sa manière d’être peut-être perçue. Tu ne parles pas de choses comme le porno et autre à une personne que tu as vu de fois dans ta vie. Du coup, je la trouve plutôt géniale et sa manière de penser si rationnelle presque rafraichissante. Elle se dévoile au fur et à mesure du roman, mais ce n’est pas pour moi le personnage le plus intéressant.

Will est beaucoup marquant, où comment un play-boy invétéré peut être changer au contact d’une demoiselle au point de vouloir complètement changer sa vie. C’est lui qui m’a donné le plus d’émotions dans ce roman, parce qu’il est celui qui évolue réellement. Il va tout changer de ses habitudes, de sa vie pour Hanna. Il se calme, de dévoile, et montre une personnalité beaucoup moins subversive que l’on aurait pu imaginer. Pour moi, il est touchant et sensible, tout le contraire de ce qu’il laisse paraitre au premier abord.

Les personnages secondaires ne sont pas réellement importants à mon sens, ils ne sont pas des appuis pour le roman, juste un petit coup de pouce dans l’action et l’avancement de l’histoire.

arabesque

Bon, pour être honnête, le récit au présent de l’indicatif ce n’est vraiment pas mon truc, je trouve que ça donne un côté lourd à la narration et un aspect, j’écris pour des enfants de maternelle, c’est peut-être un peu gros mais c’est ce que je ressens. L’écriture ne m’a pas fait l’effet d’une plume merveilleuse et il y a vraiment BEAUCOUP trop de vulgarité. Je veux bien croire que c’est un récit qui est sensé être narré par deux personnes lambdas, mais bon sang, je ne sais pas combien de « p****n » il y a par page. Beaucoup trop à mon goût.

arabesqueEn résumé : peu de choses à dire, mais une lecture agréable, une histoire qui se laisse lire avec plaisir. On se plait à suivre les aventures des personnages sans aucun problème. Pour ne pas se prendre la tête avec une histoire compliquée, et se distraire, c’est le livre parfait, de celui que l’on emporte sur la plage en été. En plus, aux vues de sa taille, ça fait vraiment lecture de vacances.


Ma note : 13/20


Les points positifs : des personnages attachants

Les points négatifs : manque d’action, une plume beaucoup trop lourde et beaucoup trop de vulgarité.

Publicités

Un commentaire sur “[Chronique #24] Beautiful Player

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s