Ciné·Lifestyle

[Ciné #9] Les 8 Salopards – Tarantino

8salopards

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous propose un petit article ciné sur le tout nouveau Tarantino : Les 8 salopards, au cinéma depuis deux petites semaines maintenant.

  • De : Quentin Tarantino
  • Avec : Samuel L. Jackson, Kurt Russell, Jennifer Jason Leigh…
  • Genre : Western
  • Nationalité Américain
  • Musique : Ennio Morricone
  • Durée : 2h 45 min

« Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix, le nouveau shérif de Red Rock. Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans une auberge au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre personnages énigmatiques : le confédéré, le mexicain, le cowboy et le court-sur-pattes. Alors que la tempête s’abat au-dessus du massif, l’auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. L’un de ces huit salopards n’est pas celui qu’il prétend être ; il y a fort à parier que tout le monde ne sortira pas vivant de l’auberge de Minnie… »

Mon avis : j’avoue avoir un avis plutôt mitigé sur le film. Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de longueur ! Il faut bien attendre deux avant un moment d’action et une avait que l’histoire se mette en place. Le reste du temps, nous assistons aux habituels dialogues tarantiniens (que j’adore du reste), de joutes verbales entre les personnages, entre mensonges et faux semblants, c’est à celui qui saura le mieux délier le vrai du faux. Étrangement, l’intrigue m’a fait penser aux Dix Petits Nègres d’Agatha Christie.

Pour ceux qui, auraient peur des effusions de sang à la Tarantino… Disons que, le film est quand même moins « violent » que Django. Bon bien sûr, tout est une question de perceptions. Personnellement, le plus souvent je rigolais alors qu’un de mes camarades de film était sur le point de vomir. Oui, chacun sa sensibilité. Mais, il ne faut pas vous leurrer, même si elles mettent du temps à arriver, les scènes sanglantes sont bien là.

L’action se déroule peu de temps après la guerre de Sécession et l’on peut voir la haine entre les confédérés et l’armée de Lincoln, le racisme comme ligne de fond, le traitement des femmes comme s’il ne s’agissait que d’un objet, la courtoisie plus que froide. Bien sûr, l’on peut se contenter de profiter des dialogues qui sont plutôt grandiose ou de la musique. Le thème d’Ennio Morricone étant pour moi, l’attrait principal de ce film ! On note des décors et des costumes bien fait, mais on s’en serait douté !

J’ai été assez surprise de la manière dont Tarantino a découpé les scènes du film. Ce système de chapitres casse un peu la dynamique du film, si tant est qu’il y ait réellement une certaine dynamique à ce film.

La véritable histoire se déroule dans l’auberge, on recherche les complices de Domergue, ceux qui sont là pour la sauver. Nous savons qu’ils sont là, mais nous ne savons pas qui ils sont, le côté positif c’est que le suspense est vraiment important.

arabesque

Le casting est tout bonnement grandiose ! On retrouve un Samuel L. Jackson qui offre une performance plutôt incroyable. Les dialogues lui vont parfaitement bien, d’ailleurs il me semble que certains des rôles ont été créés exprès pour les acteurs. Kurt Russel et Walton Goggins sont eux aussi assez impressionnant dans leur genre. C’est un des gros points positifs du film !

arabesque

En résumé : un film au jeu d’acteurs, dialogues et musiques plutôt impressionnants mais malheureusement, les points points s’arrêtent là. Le film est long, l’intrigue est longue et ça manque de dynamisme. Quant au scènes sanglantes… Bah, ça reste un Tarantino.


3 étoiles bon.jpg

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “[Ciné #9] Les 8 Salopards – Tarantino

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s