bit-lit·Chroniques·Lectures

[Chronique #36] Mercy Thompson, t7 – La Morsure du Givre

mercy-thompson-tome-7-la-morsure-du-givre-410917

  • Auteur : Patricia Briggs
  • Edition : Milady
  • Sortie le 24 mars 2014, 7.10€, 400 pages
  • Thèmes : romance paranormale, vampires, loups-garou, fae, nécromancien,
  • 4ème de couverture : « La vie de Mercy Thompson se calme enfin, du moins assez pour qu’elle puisse se focaliser sur des affaires mondaines telles que les soldes du Vendredi Noir. Mais à son retour, Mercy est incapable de contacter son compagnon, l’Alpha Adam Hauptman, et les autres membres de leur meute. Tout ce qu’elle sait est qu’Adam est en colère et souffre. Avec les loups engagés dans une bataille politique avant de rendre leur existence publique, Mercy craint que la disparition d’Adam n’y soit liée, et que lui et la meute ne soit en grand danger. Seule, Mercy doit chercher de l’aide auprès des plus improbables de ses alliés : les vampires. »

Mon avis : encore un tome sur les aventures de Mercy. Il faut dire que je les ai enchaîné ! Un bon tome, plein d’actions et de rebondissements, mais je trouve que la série qui est en train de s’essouffler un peu. Je n’ai malheureusement pas retrouver mon enthousiasme habituel pour cette série. Peut-être que j’ai lu trop de romans d’un coup, je ne sais pas. Du coup, je ne dirai pas que je me suis ennuyée, parce que ce n’est pas le cas, mais je n’ai pas non plus été extatique comme j’ai pu l’être précédemment.

Adam et toute la meute ont disparu, enlevés par des prétendus agents du gouvernement. Bran a disparu pour mener des pourparlers avec les Faes, faes qui sont confinés à l’intérieur de la réserve avec interdiction d’en sortir ou d’entrer en contact avec qui que se soit à l’extérieur. Seule avec Jesse et un Ben blessé et drogué à l’argent, Mercy va devoir retrouver la meute tout en évitant les faes débauchés pour la tuer et en assurant la protection du bien le plus précieux d’Adam, sa fille. Il se pourrait d’ailleurs qu’elle trouve dans Marsillia la maîtresse de l’essaim de vampires de Tri-Cities, une alliée redoutable à leur ennemi commun. 

arabesque

De l’action, de l’action et encore de l’action. Si on devait résumer ce tome en un mot se serait comme cela. Oubliée la romance (du moins dans une bonne partie du roman), on retrouve une Mercy avec la peur au ventre, celle de perdre Adam ou un autre membre de la meute, celle de mettre Jesse en danger, de ne pas arriver à temps pour sauver le monde une fois de plus.

Quant à l’intrigue, elle est complexe, peut-être même un peu trop. Le roman est divisé en trois parties ou chacune des races à le droit à son moment de gloire: dans la première beaucoup d’action et de rebondissements, l’action ne s’arrête pas ou peu. Une partie très dynamique et très plaisante à lire. Ici, aucune place pour la romance, mais au contraire, on retrouve Mercy avec son caractère de feu et ses nouvelles responsabilités. Une partie tournée autour des Loups. Une deuxième partie un peu plus « molle », on y traite de stratégie, de média et de vengeance. Une partie beaucoup plus calme donc, si ce n’est trop calme. On assiste à quelques scènes agréables, drôles ou romantiques. Mais on se perd rapidement dans les détails plus pointilleux les uns que les autres. Notamment quand la magie fae s’en mêle. La dernière partie, c’est le combat final, on se retrouve avec des vampires. On découvre un nouvel aspect de la politique vampirique, on comprend aussi qu’il y a autant de talents que de vampires, plus ou moins puissants. C’est aussi la découverte d’une petite partie du passé de Marsillia. Il est temps de commencer à connaître réellement les personnages.

L’auteur commence à réellement introduire les fantômes dans son monde, mais encore une fois elle pose des bases et n’approfondie pas. C’est quelque chose que j’ai souvent remarqué. On met en place plein de points différents, et certains ne sont pas exploités ou traités en surface, c’est dommage de ne pas plus approfondir, ça pourrait être un excellent moyen de relancer une série qui commence à s’essouffler. 

arabesque

S’il y a bien quelque chose pour laquelle je suis très mitigée dans depuis quelques temps, c’est sur la relation entre Mercy et Adam, d’un côté, je les trouve vraiment fait pour être ensemble. Ils sont mignons, ils se complètent parfaitement, ils savent prendre des risques et se battre pour leur couple. Mais en un sens, depuis qu’ils sont officiellement ensemble, et mariés, je trouve que leur relation a perdu de ce piquant qu’il y avait avant. Les dialogues et répliques bien senties ont laissé leur place à une possessivité hors norme et un peu trop de niaiserie à mon goût. C’est dommage parce que c’était vraiment un des attraits principaux de la série.

En revanche, ce que je trouve très intéressant c’est l‘utilisation du lien de meute, qui donne une toute autre dimension à leur relation. Mais aussi avec la meute ! Elle utilise d’ailleurs ses pouvoirs de coyote (dont on ne sait toujours rien) pour ce faire.

Un petit point positif pour Asil : l’auteur fait une petite allusion à une autre de ses séries : Alpha et Oméga dont Charles et sa femme sont les personnages principaux. Une série que je n’ai pas encore lu, mais, étant donné que j’adore l’univers de l’auteur, ça ne saurait tarder ! J’ai aimé le côté sauvage de ce personnage, il est plus loup qu’homme et très très vieux, pourtant il n’en ai pas moins intéressant !

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Tad, Zee et leur sale caractère commun, les chiens ne font pas des chats, hein ? On en apprend plus sur eux, on entre dans leur domaine, plein de magie et d’objet. Et surtout, on voit de nouveau Zee sans son glamour, je le trouve vraiment impressionnant !

arabesque

Niveau écriture, j’ai toujours autant la plume et l’univers de l’auteur, on ne va pas se mentir, c’est très bien fait, très bien mené. Elle complexifie la politique de son monde au fur et à mesure ce qui nous permet de comprendre tous les tenants et aboutissants de chacune des espèces. 

Un gros plus pour les passages avec le point de vue d’Adam, ça apporte beaucoup de dynamisme mais aussi, on comprend bien rapidement que sous l’homme « civilisé » ce cache un loup bien plus féroce que l’on pourrait se l’imaginer. On voit vraiment la bête derrière la façade d’homme, et ça donne un peu de piment au personnage d’Adam.

arabesque

En résumé : un tome moins bien pour ma part, que les autres, un essoufflement dans l’intrigue et dans les personnages. Pourtant, il est haletant, impressionnant, surtout dans l’histoire et dans les péripéties. Je suis un peu triste de cette perte d’enthousiasme, je considérais Mercy Thompson comme une de mes séries préférées, maintenant je ne suis plus sûre. Il y a peut-être trop de tomes et trop de choses qui restent en suspend par rapport à tout ce qui est mis en place. Il est temps que l’auteur nous offre les réponses dont on a besoin pour continuer notre lecture.


bonne lecture


Les + : 

  • Les chapitres sous la voix d’Adam
  • L’action

Les – : 

  • Essoufflement général
  • Trop d’éléments pas assez de réponses
  • Trop de tomes
Publicités

4 commentaires sur “[Chronique #36] Mercy Thompson, t7 – La Morsure du Givre

  1. Salut 🙂

    Je n’ai pas encore lu ce tome. En fait, je me bat pour déjà finir le précédent XD Je trouve que l’histoire s’essouffle depuis quelque temps déjà, mais j’ai pourtant continuer à acheter les tomes. Je suis peut-être pas bien, mais tout comme toi, j’apprécie beaucoup l’univers même s’il mérite d’être beaucoup plus développé et moins survolé par moment.

    Asil ? On a Asil dans ce tome ? Trop chouette. Je l’aime beaucoup ce personnage (qu’on voit beaucoup dans Alpha & Omega).

    J'aime

    1. Hey !
      J’ai le même pbm, j’adore cette histoire alors que je ne veux pas laisser les personnages, je veux connaître la suite, mais c’est vrai que ça s’essouffle grandement.
      Et oui, il est là. D’ailleurs, il faut que je me mette à Alpha et Omega ! 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :