[Chronique #38] Les Etoiles de Noss Head, tome 3 – Accomplissement

les-toiles-de-noss-head-tome-3-accomplissement-716115-250-400

  • Auteur : Sophie Jomain
  • Edition : J’ai lu
  • Sortie poche le 27 janvier 2016, 476 pages, 7.30€
  • Thèmes : loup-garou, vampire, romance paranormale, New adult
  • 4ème de couverture :  « Je n’avais aucune idée de ce qu’allait devenir ma vie… absolument aucune. J’allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j’étais devenue ce que je n aurais jamais dû être. Le destin m’avait surprise, j’étais magnifique, d’une allure renversante. J’aurais pu défier n’importe quelle reine de beauté, mais c’est bien tout ce qu’il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu’un que je n’étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j’étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent. »

Mon avis : Je n’ai caché à personne que j’attendais la sortie du troisième tome des Etoiles de Noss Head en format de poche avec une très grande impatience. La fin du deuxième tome m’avait laissé pantoise, en larmes, et j’avais bien du mal à m’imaginer attendre près de sept mois la sortie du tome suivant. Pourtant, me voilà aujourd’hui, le tome terminé, cherchant désespérément à mettre des mots sur mes impressions. J’ai beaucoup de mal à trouver comment exprimer mes pensées quand un roman me touche, c’est un fait. Je n’ai pas non plus envie de dire n’importe quoi, juste pour faire une chronique. Bref, c’est un tome différent des autres, pour ma part, plus mature, plus profond, plus adulte, emprunt d’émotions et de forts sentiments. Un tome qui m’a profondément touché. C’est un petit coup de cœur que je vous présente aujourd’hui.

Hannah est a présent un ange noir et elle tente de faire face au rejet de Leith, son âme sœur. Darius l’a prise sous son aile et ils vivent ensemble avec ses deux petits frère Pierrick et Hermance durant l’éducation de la jeune femme. Mais elle vit très mal son nouveau statut et se laisse aller. Leith lui manque et elle doit apprendre très vite afin de pouvoir faire sa rentrée. Très vite de nouveaux problèmes font leur entrée, la cohabitation avec Leith, mais aussi la perspective qu’elle retrouve son humanité. Beaucoup de choses alors que la menace de la vengeance des anges noirs est de plus en plus présente.  

arabesque

J’ai retrouvé les personnages la gorge serrée en souvenir de la peine que j’avais ressenti en fermant le deuxième tome, j’avais mis un certain à me remettre d’ailleurs. Je me souviens avoir fait une pause de lecture à la fin de Rivalité. Mais j’étais réellement heureuse de retrouver les personnages. Cette histoire touchante m’avait transporté et c’est toujours le cas aujourd’hui.

On note donc un petit changement dans ce tome, non seulement Hannah n’est plus humaine, Leith est parti, Darius joue les grands frères, mais on remarque aussi un affirmation du style qui évolue en même temps que les personnages. La première partie du roman est pleine d’émotion, on retrouve Hannah qui peine à se relever et qui essaie d’apprendre à être un ange noir, elle qui ne désire qu’une chose c’est d’être humaine. Elle tente aussi d’oublier Leith, ce qui est peine perdue dès le départ. La deuxième partie est un peu plus « lente », dans le sens où, l’apprentissage d’Hannah se fait en plusieurs étapes, elle retrouve avec l’aide de Leith et de la meute (ce qui m’a d’ailleurs beaucoup surprise) son créateur, mais n’est pas prête à l’affronter. Et la dernière partie est plutôt rapide, peut-être même un peu trop ? (Oui, j’aurai adoré en avoir encore plus, je suis du genre gourmande !) beaucoup d’action et encore une flopée d’émotions et de larmes de ma part !

Il est vrai que l’action fait partie intégrante de l’intrigue, mêlée à des moments beaucoup plus calmes et attendrissants. C’est cette alternance qui fait de ce tome un pur bonheur à lire. On a perdu le style un peu « enfantin et prévisible » que l’on aurait pu trouver avant pour se retrouver dans un roman beaucoup plus mature, à l’instar des personnages. Et il y a toujours cette histoire d’amour. Celle qui fait rêver toute personne mais les plus romantiquement insensible comme moi ! Elle est devenue impossible et douloureuse. L’auteur n’hésite pas à faire souffrir ses personnages et à nous faire souffrir par la même occasion. De toutes mes lectures, c’est pour moi une des plus belles histoires d’amour que j’ai pu lire. Elle est émouvante, torturée, transportante ou tout juste, magnifique

Les personnages évoluent, dans le deuxième tome, on était marqué par la forte rivalité entre les espèces présentes à Saint Andrews. Elle est toujours présente dans ce nouveau tome, mais, ils mettent leur haine de côté afin de pouvoir aider Hannah. Ils finissent par devenir une sorte de grande famille.

Bien sûr la fin du tome est assez surprenante, d’ailleurs, mais elle est parfaite, une fin parfaite. Je ne l’imaginais pas autrement d’ailleurs. La conclusion parfaite pour une série. Oui, je sais, il y a deux autres tomes, mais je pourrais presque m’arrêter là, ce que je ne ferais pas, évidemment.

arabesque

Parlons peu, parlons personnages, je n’ai pas grand chose à dire sur Hannah, elle a grandi, elle a mûri, elle fait ses propres choix. Elle est toujours aussi belle et courageuse mais surtout elle possède une capacité à aimer qui va au delà de toute conception. C’est sur Leith surtout que j’ai des choses à dire. Après avoir maudit son comportement pendant des heures et des heures, j’ai été surprise par le Leith que l’on découvre dans ce tome. Celui qui va au delà de ses peurs, celui qui se dépasse pour celle qu’il aime. Il n’hésite pas à lui dire qu’il l’aime, se battre à ses côtés. Il la laisse faire ses choix et les respecte. C’est un changement plutôt incroyable, il n’a presque plus rien a voir avec le Loup que l’on avait découvert dans les tomes précédents. J’ai été touché par son comportement à la fin du roman, c’est d’ailleurs lui qui m’a le plus ému.

Darius est l’un des personnages les plus intéressants, outre son côté grand frère protecteur, il prend à cœur de s’occuper d’Hannah, quitte à accepter la présence de Leith dans sa vie.Une présence qui lui amène Gwen, alors si ce n’est pas un mal pour un bien ? Si je devais rajouter un petit quelque chose, je dirais que Grigore mérite vraiment d’être un peu plus approfondi et que j’ai été particulièrement touchée par le comportement de Jérémiah.

arabesque

J’ai beaucoup parlé d’émotion dans cette chronique. Sophie Jomain a vraiment un don pour transmettre les émotions et les sentiments de ses personnages. C’est un don que j’adorerai pouvoir développer dans mes propres écrits ! Outre cela, sa plume est toujours aussi agréable, ici plus mature et ça donne tout son cachet à ce tome. On se retrouve une fois de plus dans un monde qui n’appartient qu’à l’auteure, avec une mythologie travaillée et complexe.

arabesque

Pour résumer : de l’action, de l’émotion, des sentiments et une auteurs qui s’amuse à nous faire frôler la crise de nerf avec une fin haute en couleur. J’ai une fois de plus adoré voir les personnages évoluer, les voir grandir. Je sais que je ne suis pas prête à lire le prochain tome en poche, alors je vais me contenter de cette fin parfaite pour l’instant. Encore une série écrite de la main d’un auteur français dont je suis fière de faire la chronique.


coup_de_coeur_best_of1


Les + :

  • Les relations entre les personnages
  • L’univers créé par l’auteur
  • La plume fluide et dynamique
  • Des émotions très prenantes

Les – : 

  • Une deuxième partie un peu en deçà.

 

Dans la même série :

  1. Les Etoiles de Noss Head, Tome 1 – Vertige
  2. Les Etoiles de Noss Head, Tome 2 – Rivalité

 

Publicités

2 réflexions sur “[Chronique #38] Les Etoiles de Noss Head, tome 3 – Accomplissement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s