[Chronique #40] Charley Davidson, tome 8 – Huit Tombes dans la Nuit

charley-davidson-tome-8-eighth-grave-after-dark-579793-250-400

  • Auteur : Darynda Jones
  • Edition : Milady
  • Sortie le 22 janvier 2016, 379 pages, 8.20€
  • Thèmes : Dieu, démons, anges, amour paranormal, esprits
  • 4ème de couverture : « Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi. Avec douze chiens de l’enfer à mes trousses, il n’y a qu’un seul endroit où je pouvais me réfugier : un vieux couvent à l’abandon. Mais m’y terrer pendant des mois, enceinte jusqu’aux oreilles, n’a rien d’une sinécure. D’autant que Reyes semble malade même s’il me jure qu’il va bien. Heureusement, je ne manque pas d’amis. Et j’aurai bien besoin d’eux, parce que ce qui s’annonce a de quoi surprendre n’importe qui, même moi ! »

Mon avis : Après l’annonce fracassante des dernières pages du tome 7 des aventures de notre chère Charley, j’étais sous le choc. Darynda Jones possède le don de nous laisser dans l’expectative à la chaque fin de tome. C’est sadique. Je suis sûre qu’elle prend un malin plaisir de nous voir souffrir en attendant la sortie du prochain opus comme si notre vie en dépendait. Ce tome-ci ne déroge pas à la règle, je vous rassure, c’est même encore pire. Il est tout bonnement incroyable, tant au niveau révélations, qu’au niveau de l’émotion. Du coup, je suis vraiment heureuse de vous présenter ce tome, qui marque un véritable tournant dans l’intrigue générale de la série. On approche de la fin, le rythme s’accélère et on le sent.

Charley et son mari Reyes (« Le Magnifique ») se sont exilés dans un ancien couvent afin d’échapper aux Douze Chiens de l’Enfer qui semblent courir aux trousses de notre héroïne. Enceinte de près de neuf mois, l’accouchement approche à grand pas, pourtant, rien n’empêche Charley de partir à la pêche aux informations lorsqu’une affaire de disparition lui tombe sous le coin du nez, ni sa grossesse, ni le mariage de Cook et Bob et encore moins l’arrivée prochaine de Lucifer. Charley a quelques jours pour se découvrir et partir à la chasse au démon. 

arabesque

Comme toujours, on plonge directement dans le feu de l’action avec notre héroïne. Pas le temps d’attendre que les choses se fassent par elles-mêmes. Dans ce tome avec un espace temporel de seulement quelques jours, il se passe beaucoup plus de choses que dans certains autres romans qui se déroulent sur plusieurs moins nous donnent envie de dormir. L’intrigue se recentre sur les aspects célestes de la vie de Charley. Avec l’arrivée maintenant imminente de Pépin, ils ont besoin de savoir si leur enfant sera en sécurité et surtout comment la mettre en sécurité. Pourtant, on n’a pas non plus que cela. Plusieurs autres intrigues (comme toujours) structurent le roman et lui donnent dynamisme et accélèrent le rythme, ce qui rend le roman très rapide à lire, avec de rares temps morts.

Ce roman est celui des révélations, autant sur Charley que sur toute la joyeuse petite troupe. Celui où l’on a le plus l’impression d’avoir face à nous une grande famille, soudée, prête à tout pour protéger Pépin des agressions. C’est plutôt touchant, d’ailleurs, même avec l’action, l’humour (Charley est toujours Charley, même si elle ressemble à une baleine), on remarque beaucoup plus d’émotions. Déjà présent dans le tome précédent, celui-ci est encore plus prenant. En huit tome, on a le temps de s’attacher aux personnages et les voir souffrir ne peut nous laisser indifférents. La fin est donc très touchante, troublante (oui, oui, j’ai même versée ma petite larme) et d’ailleurs elle nous laisse sur les fesses. Comment peut-on écrire des fins comme celles-là ? C’est inhumain !

Maintenant, on comprend que l’histoire est sur le point de changer radicalement, moins centrée sur l’aspect enquête mais plus sur les guerres célestes. Ils sont poursuivit, attaqués de toutes parts et une nouvelle menace plane : Des seigneurs de guerres venants d’un autre plan d’existence, que même la toute puissance Charley se serait défaire. Information fournie par Satan lui-même ! Si ça ce n’est pas du retournement de situation…

arabesque

Au niveau des personnages, Charley est égale à elle-même. Après l’annonce du décès de son père, la jeune femme était dévastée, pourtant, huit mois plus tard, enceinte jusqu’aux oreilles, elle rayonne de plus en plus. Elle gagne en maturité, dans un sens heureusement parce qu’on ne donnait pas cher de la vie de Pépin avant. Elle reste cependant égale à elle-même, avec ses expressions, ses problèmes de concentration, sa capacité à faire le bien autour d’elle et aussi celui de se mettre en danger à chaque instant de sa vie. Heureusement qu’elle est soutenue et aidée par une équipe assez incroyable. Ce que l’on aime, c’est la voir évoluer au jour le jour et de se rendre compte que même malgré ses pouvoirs incroyables, elle est et restera une femme pleine de caractère, belle et forte en toute circonstance. Je vous ai dit qu’elle faisait très certainement partie de mes héroïnes préférées ?

Reyes reste égale à lui-même aussi. Toujours aussi protecteur (même plus qu’avant ?), aussi cachottier alors que Charley ne lui demande que d’être honnête avec elle. Après tout, ils sont mariés maintenant. Mais ce qui est touchant, c’est de voir à quel point il peut l’aimer, et ce qu’il est prêt à faire pour la garder auprès de lui, quitte à lui mentir, quitte à lui cacher qui elle est réellement. Il est égoïste, mais c’est un égoïste mignon. Il faut juste faire attention que ses cachotteries ne lui coûtent pas celle qui aime tant.

Pour le reste, entre Cook et Bob qui se sont mariés (tu parles d’une nouvelle), Amber et Quentin qui sont de plus en plus proches et Amber de plus en plus puissante. Les fantômes et même M. Wrong qui ont pris leurs quartiers dans l’abbaye, mais aussi Garrett et Osh (*bave*), ce démon fait de plus en plus partie de mes petites chouchous surtout maintenant j’ai compris de façon certaine (bien que je m’en doutais depuis un petit moment) de la raison de sa présence dans la troupe. Il y a toute sa place. Et il est absolument… Génial.

arabesque

Je ne pense pas avoir besoin de dire à quel point j’adore la plume de Darynda Jones. Beaucoup d’humour, beaucoup d’action, d’amour et maintenant même d’émotions plus profondes. La plume évolue en même temps que son personnage et c’est un exploit que peu d’auteur peuvent se targuer être capable. Son univers est de plus en plus construit, pour notre plus grand bonheur.

arabesque

En résumé : il s’agit d’une des rares séries qui ne s’essoufflent pas au bout d’autant de tomes. C’est un tome riche en révélations, en émotions et en découvertes. Ce tome signe de manière radicale un tournant dans l’intrigue, qui sera, de toute évidence beaucoup plus centrée sur les aspects célestes de l’histoire. Maintenant, il ne reste plus qu’a attendre la sortie de la suite. On est sur la fin, l’auteur à choisit d’arrêter la série à 12 tomes. Plus que quatre, et aux vues de la fin de celui-ci, ils risquent d’être explosifs ! J’ai hâte de les avoir sous la main !


Excellente lecture


 

Les + : 

  • Les personnages
  • L’intrigue
  • L’humour

Les – : 

  • Les informations qui manquent encore au bout de huit tomes (mais c’est vraiment personnel, ça me frustre ! )

 

Dans la même série : 

  1.  Première Tombe sur la Droite
  2. Deuxième Tombe sur la Gauche
  3. Troisième Tombe tout Droit
  4. Quatrième Tombe au Fond
  5. Cinquième Tombe au Bout du Tunnel
  6. Au Bord de la Sixième Tombe
  7. Sept Tombes et pas de Corps
  8. Huit Tombes dans la Nuit
  9. The Dirt on Ninth Grave (sortie US le 5.01.16)

  10. The Curse of Tenth Grave (Sortie Us 26.06.16)

  11. En cours d’écriture
  12. En cours d’écriture

 

Publicités

Une réflexion sur “[Chronique #40] Charley Davidson, tome 8 – Huit Tombes dans la Nuit

  1. Pingback: [Chronique # 91] Charley Davidson, tome 9 – Neuf Tombes et des Poussières | Les secrets de Rose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s