Découverte de Nouveaux Auteurs·Lectures

[Découverte Auteur #1] Christy Nemiroff

cahier-ecriture

Aujourd’hui, j’ouvre une nouvelle catégorie de chroniques, celle où je parle des auteurs que je découvre sur la blogosphère, ou ceux qui me contactent.

Je suis un peu stressée avec cette nouvelle chronique, je suis toujours volontaire pour aider de jeunes auteurs à percer, dans la mesure où je rêve de pouvoir le faire moi aussi. Cependant, je veux pouvoir le faire en toute sincérité. Vous comprendrez que ce n’est pas parce que je veux aider ces jeunes auteurs, que je dois faire un trait sur mon éthique. De plus, je tiens à dire que ce n’est qu’un point de vue personnel qui n’a rien d’un avis professionnel et qui n’a pas la prétention de le devenir !

Ceci étant dit, je vais pouvoir commencer mon article sereinement !

Aujourd’hui, je vous propose Christy Nemiroff qui m’a envoyé l’une de ses nouvelles : « Messagerie Fantomatique ».

Qui est-elle : C’est une jeune auteur d’une vingtaine d’années. Après avoir fait publier ses quatre nouvelles, elle travaille encore sur son projet de premier roman afin de le finaliser. Son second roman est, quant à lui, en préparation.

Vous pouvez la retrouver ici :

Facebook : Christy Nemiroff.
Twitter : MakkyHope
Wattpad : ChristyNemiroff
Instagram : MakkyHope
arabesque

La nouvelle raconte l’histoire d’une jeune femme téléphonant tous les soirs à la même heure à un même numéro, appartenant à une personne qui parait ne jamais répondre. Elle parle à ce répondeur pendant quelques minutes, racontant ce qu’elle a fait de la journée puis raccroche et part se coucher. On la suit aussi lors de ses rendez-vous chez le psychologue. On comprend très rapidement, qu’elle éprouve des troubles très particuliers à la suite d’un deuil, elle a perdu l’homme qu’elle aimait et a beaucoup de mal à se remettre. Mais cela va beaucoup plus loin que cela, et c’est là que cela devient intéressant.

C’est très compliqué de juger du talent d’un auteur sur nouvelle aussi courte, mais je vais essayer de faire de mon mieux. Il y a beaucoup de bonnes choses dans ce que j’ai lu. La plume de Christy est assurée et plutôt agréable à lire, un vocabulaire fourni.

L’histoire en elle-même est très intéressante, elle nous montre « la descente en enfer » d’une femme à la santé mentale fragile qui se braque lorsque sa psychologue lui fait remarquer que son comportement lui nuit plus qu’elle ne l’aide. On la voit donc péricliter jusqu’au point de non retour.

On ne comprend qu’à la toute fin qu’il s’agit d’un cas de schizophrénie, après tout, lorsque l’on ne connait pas les premiers symptômes de la maladie, on ne sait pas réellement comme la diagnostiquer, c’est donc avec intérêt que l’on apprend que le personnage principal n’est pas seulement en train de vivre un deuil difficile mais que ce deuil à déclencher chez elle une maladie très grave. J’ai donc trouvé la fin de la nouvelle assez surprenante. Et pour notre plus grand malheur, on n’en sait pas plus ! Je déteste les fins en eau de boudin, c’est tellement frustrant !!

arabesque

Quelques petits points négatifs cependant :

  • Dans la concordance des temps : l’utilisation de l’imparfait pour la description et non du passé simple, alourdit un peu la lecture et lui donne un aspect « pédant » qui n’est pas très agréable.
  • Ensuite un petit rappel tout bête, dans la syntaxe française, on choisit de mettre soit des guillemets, soit un trait d’union mais pas les deux en même temps.

arabesque

En résumé : une nouvelle bien agréable à lire, avec une jeune auteure au fort potentiel. Une plume fluide et assurée. J’espère vraiment qu’elle réussira à percer, elle a du talent, à n’en pas douter ! Allez jeter un petit coup d’œil !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s