Chick-lit/Romance contemporaine·Chroniques·Lectures

[Chronique #42] Les Tribulations d’une Gothique Amoureuse

les-tribulations-d-une-gothique-amoureuse-685599

  • Auteur : Cécile Guillot
  • Edition : /
  • Sortie le 1 décembre 2015, 200 pages, 2.99€
  • Thème : romance contemporaine, gothique, musique, girly, cupcakes
  • 4ème couverture : « Lily est amoureuse de Vince, mais pas seulement… Elle aime aussi…
    La vie.
    La musique.
    Son travail.
    Ses corsets.
    Les cupcakes.
    Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… elle décide de vivre ses rêves au lieu de rêver sa vie… »

Mon avis : cela faisait longtemps (tout est relatif) que je voulais lire ce roman, en fait, depuis sa sortie. La blogosphère en a beaucoup parlé et j’avoue avoir été particulièrement attirée par l’univers dès le premier coup d’oeil, cela me rappelait mon adolescence et ma période gothique. Le point négatif, c’est que j’ai été obligée de me lancer dans la lecture numérique et ça m’a fait un drôle de choc, moi la fervente défenderesse des exemplaires papiers. D’ailleurs, je suis triste, je n’aurai pas cette jolie couverture a ajouter à ma collection ! Bref, un tome qui propose une exploration interne au coeur des sentiments du personnage principal. Une protagoniste qui fait vraiment tout le charme du roman !

Gothique, bassiste dans un groupe de métal, enseignante pour des CM2 en situation de handicap, au régime presque permanent et pourtant totalement accro aux cupcakes (qui ne le serait pas ?), elle est secrètement amoureuse depuis plusieurs années, du beau Vince, le guitariste mystérieux et tatoué de son groupe. Un fantasme assez fort pour qu’elle refuse n’importe quelle autre relation. Lorsqu’il ramène, une énième fille lors des répétitions, pour qui il a l’air d’avoir des sentiments, une fille qui est son exact opposé, sa jalousie prend le dessus, elle rejette violemment la jeune femme et s’effondre. Entre son quotidien avec les enfants, les collègues, sa mère maniaco-dépressive, sa meilleure amie, enceinte qui cherche à lui organiser des rendez-vous à tout bout de champs et son groupe, la jeune femme va devoir chercher au fond d’elle-même la force d’aller au delà de ses préjugés et de vaincre ses peurs pour enfin trouver l’amour.
image

Généralement, la romance contemporaine m’ennuie, on sait dès le départ qui finira avec qui et les péripéties ne sont pas tellement mirobolantes. D’où le fait que j’en lis très peu. En fait, c’est très simple, généralement, je déplore des histoires trop simplistes et peu réalistes. Bon, je ne vais pas non plus dire que l’intrigue casse trois pattes à un canard, mais ça reste très mignon et agréable à lire, un très bon roman de vacances, à lire au coin du feu avec un bon thé.

Ce que j’ai réellement apprécié, c’est le personnage de Lily. J’ai l’impression très troublante de me retrouver devant mon double spirituel. Cette fille c’est moi, de sa description physique (jusqu’au détail de ses yeux changeant de couleurs), à ses goûts musicaux ou même encore sa passion pour les sucreries. Quand on y pense, même c’est problème de confiance en elle ou sa peur de l’engagement sont des attraits que je possède ! J’ai eu l’impression d’être l’héroïne de ce roman, et demandez à n’importe qui, c’est parfaitement le genre d’histoires qui pourraient m’arriver ! Bref, une ressemblance qui m’a permis de m’identifier à elle bien plus rapidement que pour n’importe quel autre roman.

Une intrigue réaliste et emplie de sentiments très bien décrits, on se retrouve rapidement plongé avec l’héroïne dans les méandres de sa vie, entre la succession de mauvaises aventures sentimentales, une peur de l’engagement profondément encrée en elle. On ne nous donne pas à voir une romance incroyable avec un coup de foudre dépassant l’entendement et des sentiments si puissants que rien se saurait les défaire. Non, ce n’est pas une histoire de princes charmants qui est décrite dans Les Tribulations d’une Gothique Amoureuse, mais plutôt une histoire normale qui pourrait arrivée à chacun d’entre nous et ça fait du bien. Pourquoi ? Parce que Cécile Guillot ne nous fait pas espérer quelque chose qui n’arrivera jamais, mais plutôt une histoire toute en douceur !

image

Le seul véritable personnage qui est réellement exploité est Lily. Les autres sont a peine esquissés. Mais, le côté positive c’est que le personnage de Lily est plutôt profond et bien traité ! Elle possède une personnalité bien affirmée, un style qu’elle assume parfaitement et dont elle a appris à occulter les moqueries, des goûts musicaux tout aussi affirmés. C’est une femme forte et attachante mais qui possède aussi ses faiblesses : un manque cruel de confiance en elle et une peur de l’engagement et de l’abandon à toutes épreuves qui l’empêche de se défaire un amour secret qui lui permet d’éviter de rencontrer quelqu’un qui risquerait de la rendre heureuse. Il faut aussi avouer qu’elle est un tantinet immature : elle a des réactions qui sont certes réalistes, il faut se le dire, mais en un sens, disproportionnées quand comprend ce qu’elle ressent réellement. Notamment envers la pauvre Julie. Mis à part cela, c’est un personnage que l’on prend beaucoup de plaisir à suivre !

image

Cécile Guillot possède une plume bien à elle, agréable et assez contemporaine sans pour autant être vulgaire, ce qui est agréable. Généralement, la chick-lit n’est pas très regardante dans le vocabulaire utilisé.

image

En résumé : une histoire mignonne comme tout, qui se lit très rapidement, dans un univers qui pourrait être celui de n’importe lequel d’entre nous ! Une héroïne à laquelle ne n’ai pu que m’identifier, on tombe quand même rarement sur nos sosies dans nos lectures ! J’ai aussi adoré clins d’œil à d’autres romans d’auteurs français : comme les Larmes Rouges de Georgia Caldera, ou encore des films et groupes de rock connus. Nous étions bien encrés dans la réalité et c’était vraiment agréable


très bonne lecture


Les + : 

  • L’aspect réaliste
  • Le personnage principal et son univers

Les – :

  • Une intrigue beaucoup trop simpliste

 

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s