In My MailBox #3 :

mailbox-small

Hello, tout le monde !

Il est l’heure de faire le bilan de mes acquisitions de la semaine ! Vous n’êtes pas sans savoir que cette semaine se déroulait le Salon du Livre de Paris, où, Livre Paris comme cela se nomme maintenant. J’ai eu de la chance de pouvoir y aller alors que ce n’était vraiment pas sur du coup, baaaah, j’ai fait quelques petits achats. Pas malin, oui je sais, mais je suis faible et comme je le dis toujours, entre un livre et des vêtements, je choisis toujours le livre. Alors imaginez moi autour de TANT de livres… Un bonheur comme une torture morale !

Cette semaine, quatre romans à ajouter à ma petite collection, et quatre auteurs françaises ! Et que des romans dont j’attends la sortie avec impatience ! Cocorico !

Felicity Atcock, tome 4 – Les Anges sont Sans Merci de Sophie Jomain

felicity-atcock-tome-4-les-anges-sont-sans-merci-742558-250-400 « Des fées sorties de nulle part sont responsables du plus grand drame de ma vie. Elles m ont mise K.O., ça, c est certain, mais il ne sera pas dit que je me suis laissé marcher sur les pieds. Car s il y a bien un truc qu il ne faut jamais faire sous peine de représailles, c est voler à une femme ce qu elle a de plus cher. Alors c est vrai que je n ai pas vraiment le profil de la grande méchante, mais je suis quand même prête à leur botter l arrière-train, même si pour ça je dois d abord faire face à ce que je redoutais le plus : la trahison. »

Vous sentez la fierté de la fille qui a pu avoir un livre en avant première ? Bon, certes, il est sorti en grand format il y a un petit moment maintenant, donc ce n’est pas vraiment une avant-première mais quand même, la sortie poche est prévue pour dans une semaine et il est entre mes mains ! (Petit rire maléfique). Il n’empêche qu’ils ont fait un sacré travail sur la couverture de ce tome, je la trouve magnifique !

Hors de Portée de Georgia Caldera

hors-de-portee-446756 « Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c’est dans la société de décoration d’intérieur qu’elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau plus gros client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d’Aïdan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d’aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ? »

Je ne tais pas mon amour pour cette auteur. Je ne l’ai jamais fais. Pourtant, je ne sais pas pourquoi, je n’ai jamais vraiment été tentée par cette série. Mais je me suis laissée avoir, il était devant moi, sur le stand, alors autant se faire plaisir !

Les Aventures d’Aliette Renoir, tome 2 – Dans l’Ombre du Roi de Cécilia Correia

les-aventures-d-aliette-renoir-tome-2-dans-l-ombre-du-roi-730730 « Il semble que la zizanie ait décidé de s’installer à Paname : des renégats sèment la pagaille en attendant l’élection d’un nouveau roi, les Allemands préparent un coup fourré et, clou du spectacle, un vampire âgé de plusieurs siècle disparait par enchantement ! Tout cela pourrait être supportable si Lawrence, mon créateur, cessait de me faire des cachotteries et d’insister pour que j’habite le palais quelques temps… une solution qui, à mon goût, me rapproche un peu trop de Sytry, le prince des chenapans ! »

J’avais adoré le premier tome bourré d’humour que certains pourrait considérer comme bien lourd. Pourtant, j’avais plongé avec un grand plaisir dans l’univers de cette auteur française. Et, quand j’ai vu le tome (dont j’ignorais la sortie en poche) à côté de Hors de Portée, je me suis jetée dessus comme une mal propre, au grand dam de mon cher et tendre !

Les Aventures Improbables de Julie Dumont de Cassandra O’Donnell

les-aventures-improbables-de-julie-dumont-741075 « Il y a des filles qui n’ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref, les filles à emmerdes, celles qu’on a envie de gifler ou d’étrangler. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie.
Oh, je ne m’en glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être portée au secours d’un type qu’une bande de fous furieux venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre : si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons (des Jimmy Choo) et poursuivi ma route sans me retourner. Mais la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets, les drames et les bagarres prolifèrent aussi vite que l’herpès et les cancans finissent toujours par rattraper les coupables… »

La joie de l’avant-première, le retour ! Bien qu’il soit un peu cher, j’attends avec tellement d’impatience le prochain tome de Rebecca Kean, que je me suis dis qu’une petite piqure à la plume de Cassandra O’Donnell ne ferait de mal à personne, et certainement pas à moi !

Et voilà, c’est tout pour cette semaine. Et vous, quels sont les livres que vous avez reçu cette semaine ? Vos achats coup de coeur au Livre Paris 2016 ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s