Chroniques·Fantastique·Lectures

[Chronique #62] Les Passeurs de Lumière, tome 1 – Un ange passe

les-passeurs-de-lumieres-blandine-p-martin

  • Auteur : Blandine P. Martin
  • Editeur : Reines-Beaux
  • Sortie le 30 mars 2016, 15€, 
  • Thèmes : vie après la mort, seconde chance, romance
  • 4ème de couverture : «  Londres, été 2014. Simple serveuse de la meilleure sandwicherie du quartier universitaire dans lequel elle habite, Elisa Parker, 27 ans, mène une vie paisible et banale. Dotée d’un tempérament discret, la jeune femme masque son manque de confiance par un humour sarcastique qui exaspère son entourage. Un événement vient bouleverser l’ordre des choses et lui permet d’accéder à une dimension dont elle n’aurait jamais pu imaginer l’existence : entre le monde des vivants et celui des morts se trouve celui des Passeurs de Lumière. Plus qu’une simple mission, c’est une véritable destinée qui se dessine dans son existence. Aidée par Jared, son Protecteur, elle va devoir assumer le poids de cette nouvelle responsabilité, dont beaucoup d’âmes dépendent. »

Mon avis

J’ai eu la chance de pouvoir lire ce roman en avant-première grâce à un service presse entre l’auteur et le webzine pour lequel je suis pigiste. J’avoue que dans un premier temps, c’est la couverture qui m’a séduite (oui, ça m’arrive aussi, plus rarement, mais ça m’arrive). À la lecture, j’ai d’abord découvert avec plaisir l’univers que l’auteur construit autour de son roman, puis par ses personnages, ce qui est venu un peu plus tard, une fois qu’ils se sont dévoilés… Bref, bienvenu chez les Passeurs de Lumières.

Élisa mène une tranquille jusqu’au jour où elle meurt dans un accident de voiture. Elle se retrouve alors dans un monde à mi-chemin entre la vie et la mort – une sorte de « purgatoire » dirigé par un certain M. Jacob – investi d’une tâche à accomplir : permettre à ceux qui viennent de mourir d’exaucer une dernière volonté avant l’ultime voyage. Ce sont Les passeurs de lumière, et ils ont sept jours pour décider d’en devenir un ou non. Épaulée par son protecteur Jared et toute sa bande d’amis Passeurs de lumière, Élisa va évoluer dans ce nouveau monde plein de mystères, régi par de trop nombreuses règles.

arabesque

Un monde novateur pour une tâche qui s’annonce bien compliquée à accomplir

Si l’on assiste dans un premier temps aux déboires d’une vie des plus banales, l’histoire bascule très rapidement lorsqu’Élisa, tout bascule assez rapidement après son accident. On va plonger en même temps qu’elle dans un monde empli de mystères et d’inconnue que l’on découvre au compte-gouttes (lorsqu’on les découvre). C’est d’ailleurs cette aura de mystère qui plane sur le monde créé par l’auteure qui donne inévitablement envie d’en découvrir davantage. Cet univers novateur est réellement un très gros plus dans ce roman.

Il n’y a pas de quête ou d’enquête dans ce roman, l’intrigue n’est pas tournée sur un fait en particulier, mais plus sur la découverte de ce nouveau monde et l’évolution d’Élisa dans son nouvel environnement, le point d’orgue étant l’aspect fantastique de la tâche de Passeur. Non seulement elle apprendre ce que signifie être passeur, mais aussi doit savoir se servir des capacités inhérentes à sa nouvelle condition (invisibilité, capture des âmes, dernière volonté). Elle doit apprendre à faire face au plus dur, la mort, voir chacune de ses personnes mourir sans pouvoir ne rien faire, pour mieux les aider plus tard. Une tâche bien compliquée.

La romance, quant à elle, malgré son évidence, arrive tout en douceur. On comprend très vite ici que la mort n’est pas une fin en soi : elle offre au contraire un nouvel espoir, une nouvelle chance de se construire une existence meilleure. C’est tout à fait le genre de message qui nous met du baume au cœur par les temps qui courent.

arabesque

Des personnages forts au passé sombre, mais une grande famille loyale avant tout

Les personnages sont non négligeables dans cette composition.

Élisa, notre héroïne, arrive dans cette nouvelle vie complètement perdue. Elle prend cependant assez rapidement, et ce malgré la difficulté que cela représente, son nouveau rôle très à cœur. Malgré tout, elle reste jeune, naïve et un brin immature, ce qui la rend d’autant plus attachante.

Jared est un personnage très doux, gentil et protecteur. Ces qualités sont tellement exacerbées chez lui qu’il paraît presque effacé de prime abord. Il cache parfaitement ses secrets et ses fêlures au fond de lui, pour laisser s’échapper un torrent d’émotions lorsqu’il s’ouvre aux autres. Si leur relation est basée au départ essentiellement sur l’humour et la complicité, on comprend très vite qu’ils ne pourront éviter l’attraction qu’ils ont l’un pour l’autre. Pour leur amour, ils seront prêts à graver le plus grand des interdits.

arabesque

Blandine P. Martin possède un style fluide et sans fioriture qui permet une immersion totale dans ce premier tome de la saga Les passeurs de lumière, et c’est vraiment agréable.

arabesque

En résumé

Un ange passe est un roman fantastique léger et plein de poésie qui nous fait entrer dans un univers novateur. Ici, la mort n’est pas une fin en soi, mais un commencement. Celui d’une nouvelle vie pour, peut-être, vivre une existence pleine de passion et connaître le grand amour, celui qui réunit deux âmes. Si vous n’avez pas lu ce roman, je vous conseille de le lire, il vous fera passer un très bon moment !


très bonne lecture


Les + :

  • Le monde
  • Les personnages
  • De très belles valeurs

Les — : 

  • manque parfois de dynamisme
  • une intrigue un peu simple, mais c’est un premier tome
Publicités

Un commentaire sur “[Chronique #62] Les Passeurs de Lumière, tome 1 – Un ange passe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s