Ce que j’aime ou pas chez les personnages

Computer keyboard with two gesturing hands keys

Coucou mes petits rosiers,

Aujourd’hui, je voulais faire un article un peu différent pour vous parler d’un sujet un peu particulier, les personnages. J’en avais un peu marre de toujours faire la même chose alors, j’ai voulu innover un peu, à vous de me dire si c’était ou non une bonne idée ! Je suis partie du postulat que les personnages sont très important dans la mise en place d’une intrigue. Parce qu’il faut le dire, les personnages représentent 80% d’un roman. Donc un bon roman c’est, une bonne intrigue, mais surtout des personnages qui parviennent à nous toucher. Je prends pour exemple Les Messagers des Vents de Clélie Avit, qui pour moi est très représentatif, l’intrigue est incroyable et elle crée un monde plein de nouveautés et de belles choses, mais, les personnages m’ennuient et m’agacent. J’ai failli ne pas terminer ma lecture (un fait extrêmement rare !). Donc, je vous présente un petit listing des caractéristiques qui sont, pour moi, indispensable pour faire d’un personnage LE personnage !

Chez les femmes

Ce que j’aime

  • Le caractère : il faut qu’elles soient fortes, courageuses, qu’elles ne se laissent pas marcher sur les pieds.
  • Un passé : généralement, elles sont plus à même de me toucher lorsqu’elles portent des bagages, où qu’elles n’ont pas eu une vie facile. Les gamines à la vie parfaite m’ennuient.
  • La maturité : un élément très important, lorsqu’elles sont immatures, j’ai tendance à avoir envie de distribuer des baffes.
  • Torturée mais pas trop : oui, j’aime de base les personnages torturés, mais que ça n’aille pas jusqu’à la gamine geignarde qui passe son temps à pleurer sur son sort, sinon je ferme le livre jusqu’à m’être calmé.
  • Généralement, j’aime les filles dans la vingtaine. Plus jeunes elles m’ennuient, plus âgée, disons que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire un roman avec un personnage principal de plus d’une trentaine d’années.

Ce que je n’aime pas

  • Les gamines : immatures, trop jeunes, geignardes, cuculs et/ou prudes. Elles m’agacent au plus haut point.
  • Les personnages principaux effacées, qui laissent les autres prendre des décisions à leur place.
  • Les femmes qui se laissent conduire par un homme. Qu’elles se fassent avoir, bon ça arrive, que jette la première pierre celle qui n’a jamais vécu ça. Mais une fois seulement, après, met-toi du plomb dans la tête chérie. Quand elles se laissent conduire tout le long de l’intrigue, j’ai envie de hurler de frustration !
  • Celles qui ont toujours tout eu dans la vie et qui se conduisent comme des garces avec ceux qui veulent les aider.
  • A contrario, les filles trop gentilles et propres sur elles m’ennuient aussi ! Surtout si elles n’évoluent pas au fil de la lecture.

Quelques exemples

J’aime : Rebecca Kean, Cornelia (Les Larmes Rouges), Anita Blake, Mercy Thompson…

J’aime pas : Eriana (Les Messagers des Vents)…

 88059071-18

Chez les hommes

Ce que j’aime

  • J’aime les connards. Désolée, mais il n’y a pas d’autres mots. Plus ils sont froids, calculateurs, arrogants, vantards et surtout manipulateurs, plus ils me font craquer.
  • Mais pas trop : j’aime aussi les hommes protecteurs, avec de l’humour, et surtout un grand cœur, même s’il est bien caché, et surtout qui admettent quand ils sont amoureux (important !!)
  • J’aime les hommes qui savent ce qu’ils veulent et qui sont prêts à tout pour avoir ce qu’ils veulent, y compris tuer. J’aime les hommes qui sont donc capables des pires choses pour protéger les siens.
  • J’aime les hommes qui ont un passé, qui ne sont pas trop propres sur eux.
  • Je n’aime pas besoin qu’ils soient des sex-symbols incroyables, si l’écriture décrit parfaitement les sentiments du personnage principal, alors c’est parfait pour moi.

Ce que je n’aime pas

  • Les lopettes : ceux qui se font marcher sur les pieds (c’est plutôt général chez les personnages)
  • Les hommes trop sensibles. Qu’ils le soient ne me dérange pas du tout, mais il y a une limite à tout (et c’est aussi valable pour les femmes)
  • Les lâches ! Quand ils se dérobent j’ai envie de leur arracher la tête
  • Quand ils font souffrir le personnage principal (parce que j’ai tendance à souffrir avec elles)
  • Les mecs imbus d’eux-mêmes qui n’évoluent pas au fil de l’histoire.

 Quelques exemples

J’aime : Vlad (Le prince des Ténèbres), Leith (Les Etoiles de Noss Head), Daemon (Lux), Barrons (Fever)…

J’aime pas : Edward (Twilight), Christian (50 Shades)…

88059071-18

Donc, en général

J’aime les personnages de caractère avec un passé, qu’ils soient ou non beaux, de bonne famille, tout ça m’importe peu. Il faut que leurs sentiments me transportent et que leurs attitudes soient en accord avec l’intrigue cousue autour.  Après peu importe, du moment qu’il y a au moins un des critères, je peux me satisfaire de ma lecture, je ne suis pas difficile à ce point. Mais c’est très important, sinon, je m’ennuie, et je n’aime pas du tout m’ennuyer lorsque je lis !

Voilà voilà, c’est tout pour aujourd’hui, j’espère que ce petit article vous aura plus.

A vous maintenant, quels sont les critères qui font que vous adorez un personnage ?

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Ce que j’aime ou pas chez les personnages

  1. J’aime les memes choses que toi! Des personnages torturés mais pas trop, sensibles mais pas trop, gentils mais pas trop … tout est dans le dosage des défauts et des qualités… les personnages trop lissent ne paraissent pas réels :/

    J'aime

  2. Pingback: Top 10 : mes Bookboyfriends préférés | Les secrets de Rose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s