[Chronique #77] Zéphyria, t1 – Néphilim

zephyria-tome-1-nephilim-862420-264-432

Auteur : ANAIS GUILMET
Edition : Auto-édition

Sortie le 15 janviers 2017
 Pages : 635 pages
Broché :
E-book :

Thème : néphilim, anges, démons, déchus, romance

lintrigue-final

Ni son nom ni sa vie passée n’a une importance réelle.
Qui est-elle ? Savoir ne vous aidera pas. Vous vous posez la mauvaise question.
Il y a deux ans, sa vie a complètement changée. Après une agression qui a failli lui coûter la vie, elle se voit forcée de vivre recluse. Une nature qui lui était d’abord inconnue s’est éveillée ce soir-là, empêchant la mort de l’emporter. Et au grand jamais, personne ne doit savoir ce qu’elle est.
Pourtant, étouffée dans le monde des humains, elle a choisi de partir pour apprendre à se connaître, cependant, elle va devoir vivre cachée parmi ses semblables.
Elle fait partie d’une espèce que la population des cieux hait plus que tout.
Son ange gardien veille sur elle, il sait ce qu’elle est. Il sait que sa mission de protection va être ardue pour lui. Il est prêt à beaucoup de choses pour elle, mais il était loin de se douter de ce que sa protégée allait lui faire endurer.
Tout semble aller pour le mieux dans sa nouvelle vie, mais en parallèle, les Anciens du Conseil des anges ne parlent que de La Prophétie. Tandis qu’au même moment, une ombre se tapit dans les ténèbres pour se l’approprier.
Et cela risque de fortement perturber l’équilibre du monde céleste.

mon-avis-final

Tout d’abord, je souhaite remercier l’auteure Anaïs Guilmet pour sa confiance et pour m’avoir donné son roman à chroniquer. J’avoue être rapidement tombée amoureuse de l’univers et des personnages. Après ma petite panne de lecture de ces dernières semaines, celui-ci m’a redonné envie de lire, et j’ai dévoré ses 630 pages en deux jours seulement. Alors, oui, ce n’est pas parfait, il y a quelques petits défauts par-ci par-là, mais ils passent complètement à la trappe lorsque l’on est pris dans l’enchaînement d’action.

3026732

Dans ce roman, j’ai retrouvé des petites traces d’univers bien connus, un petit peu de Chasseuse de Vampires de Nalini Singh surtout dans tout ce qui concerne les anges (la description des ailes), un petit peu de Vampire Academy dans le système de campus avec des cours très spécifiques. Mais surtout, un très gros soupçon d’inconnu et de mystère. Anaïs Guilmet nous offre un univers très riche, proche du nôtre, une larme de plumes et de magie en plus. On remarque très rapidement qu’elle a fait beaucoup de recherche sur la hiérarchie angélique avant l’écriture de ce roman, cette approche assez stricte est plaisante et nous apprend beaucoup de choses (outre bien sûr toute proportion romanesque). On remarque qu’elle a parfaitement su transmettre cette haine et ce mépris que les anges ont pour les hommes et pour les hybrides (chose que j’ai retrouvée dans mes propres écrits !)

L’intrigue est riche et pleine de rebondissements, elle pose beaucoup de bases de réflexions et assez peu de réponses. L’auteure nous indique clairement une résolution en plusieurs tomes. De plus, il y a beaucoup d’action, très peu de temps creux, ce qui apporte une dynamique vraiment intéressante dans l’intrigue. Cependant, il y a une certaine redondance des actions, certaines se répètent, mais ce n’est en aucun cas gênant pour la lecture.

Nous rencontrons des personnages forts et très attachants. Je me suis beaucoup retrouvé dans le personnage de Jess, qui possède un caractère assez proche du mien, c’est une jeune femme avant tout perdue, qui malgré une grande force d’esprit reste très sensible, et surtout est capable d’avoir des émotions. Ce qui est assez drôle, c’est que c’est justement cela que les Hautes-Instances redoutent chez les néphilims, leur pouvoir angélique, allié à une âme humaine, donc capable d’émotions ce qui la rend imprévisible.
Anaïs crée une grande famille. On sent un véritable amour et amitié transparaître dans ses personnages secondaires. Bon bien sûr, il y a Gabriel, voilà… Je pense que si son côté surprotecteur ne m’avait pas séduite, son humour, son caractère explosif, peut-être un brin autodestructeur m’aurait achevé ! Mikaël, Katerina et Raphaël sont un peu la cerise sur le gâteau !

Anaïs opte pour POV multiple un peu particulier. En effet, les versions s’enchaînent reprenant parfois les événements qui viennent de se dérouler. Si cela a pu me paraître étrange dans un premier temps, ça m’est devenu incontournable. De cette manière, on entre réellement à corps perdu dans l’intrigue. Cela approfondit de manière considérable chaque personnage et les rend indispensables.

En ce qui concerne l’écriture, c’est plutôt prometteur pour un premier roman sans correction professionnelle. Personnellement, j’ai du mal avec le présent de l’indicatif, je trouve que cela alourdit considérablement le récit, mais la fluidité de la lecture et cette proximité que l’on a avec les personnages contrent cet aspect. On trouve encore quelques petites coquilles, faute dans les correspondances des temps et répétitions, mais rien de bien méchant.

Petit mot sur la fin, j’ai juste eu envie de mourir. Cette fin est particulièrement dure pour les personnages et j’avoue sans peine avoir versé ma petite larme. En tout cas, cela promet un second tome plein de rebondissements que j’ai vraiment hâte de lire !

3026732en-resume-final

Anaïs Guilmet vient de se faire une fan. J’ai vraiment dévoré ce roman du début à la fin avec une certaine avidité. Ce roman a tout d’un grand et malgré une écriture encore un peu jeune, il possède un très grand potentiel surtout sachant qu’elle a absolument tout fait seule. Je n’ai qu’une hâte, pouvoir lire la suite des aventures de Jessyca et Gabriel !

ma-note-final5/5, j’ai adoré !

 

3026732

les-points-forts-final

  • Les personnages
  • L’intrigue
  • Le rythmeles-points-faibles-final
  • Les répétitions dans l’action
  • Le présent (alourdissement de la narration)

 

 

Publicités

Une réflexion sur “[Chronique #77] Zéphyria, t1 – Néphilim

  1. Pingback: Zéphyria T1, Néphilim : Les chroniques! – Ana Falcon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s