Rendez-Vous Littéraires·TOP

Top 10 : mes personnages féminins préférés

Salut à tous !

Aujourd’hui, j’avais envie de vous faire un petit article assez léger sur mes héroïnes de roman SFFF préférées ! Tout comme pour le Top 10 de mes bookboyfriends préférés que je vous invite à consulter, il m’a été particulièrement difficile de choisir parmi toutes ces femmes d’exceptions, celles qui m’ont le plus marqué, parce qu’elles ont toutes à leur manière une place particulière dans mon cœur.

Vous allez le remarquer très rapidement, ces héroïnes sont assez semblables au niveau du caractère, et c’est ce qui me plait le plus : il me faut des femmes fortes, courageuses, qui ne se laissent pas marcher sur les pieds. J’aime quand elles portent un certain bagage, ça les rend plus touchantes. Le point le plus important, c’est leur maturité. Les gamines et chouineuses ont tendance à m’agacer, tout comme celles qui se laissent allez, ou contrôler par un homme, où les princesses parfaites. Bref, vous avez compris…

Donc, je vous présente mes wonderwomen. (Attention, ce n’est pas une liste avec un classement précis !)

  • Cat Crawfield, dans Chasseuse de la Nuit de Jeaniene Frost

ctxnl1fuyaaioyp

Cat, c’est un peu la femme de choc, la reine de la castagne, mais aussi l’amie parfaite et une femme avec un instinct de protection qui n’a d’égale que la rousseur de ses cheveux. Elle est peut-être un peu trop accro à son gin et à son Bones (en même temps, qui ne le serait pas). Mais, elle a cette détermination sans faille et cette volonté qui vont faire pâlir de jalousie n’importe qui. Non seulement, elle a un patrimoine génétique plus qu’intéressant, mais elle est aussi la meilleure amie de mon chéri de tous mes chéris masculin, j’ai nommé, l’Empaleur.

.

.

.

  • Rebecca Kean, dans Rebecca Kean de Cassandra O’Donnell

rebecca-kean-tome-6-origines-890471-250-400

Rebecca, c’est la version féminine de mes bookboyfriends. Elle est froide, impitoyable, forte, puissante, protectrice. Elle tient son rôle d’Assaym d’une main de maître, mais elle est aussi la reine d’un clan de sorcières mortelles, faites et façonner pour la guerre et pour tuer. Autant dire que Rebecca n’y va pas par quatre chemins quand il s’agit d’éliminer une menace. À côté de cela, c’est aussi une mère hors du commun dotée elle aussi, d’un patrimoine génétique, disons… intéressant.

.

.

.

  • Charley Davidson, dans Charley Davidson de Darynda Jones

charley-davidson-tome-10-dix-tombes-pour-l-enfer-877183
Charley c’est l’humour, le charme, la puissance, l’amour et l’amitié, la loyauté, le courage, le tout dans le corps d’une jeune femme d’une trentaine d’années, un peu trop accros à son homme et à la caféine. Miss Résolution à toute Épreuve doit faire face à son passé, ses pouvoirs de faucheuses (entre autres) et à une belle invasion démoniaque, le tout, en continuant à faire preuve de son humour et de sa verve.
Ce que j’aime avec Charley, c’est que non contente d’être toute puissante, elle cache une véritable vulnérabilité et un instinct de protection hors du commun qui la rendent touchante.

.

.

  • Kate Daniels, dans Kate Daniels d’Illona Andrews

kate-daniels-tome-2-brulure-magique-892071

Kate est un véritable électron libre. Son mauvais caractère, sa grande gueule, ses pouvoirs et son sang font d’elle une personne exceptionnelle. J’ai vraiment beaucoup apprécié son humour, son côté provocateur qui ressemble beaucoup au mien pour le coup. C’est une combattante hors pair, doter d’une fine négociatrice, même si elle a tendance à adorer titiller les mauvaises personnes. J’en sais encore très peu sur elle, mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a vraiment sa place dans ce TOP.

.

.

.

  • Felicity Atcook, dans Felicity Atcook de Sophie Jomain

felicity-atcock-tome-6-les-anges-voient-rouge-888001-250-400

Felicity est une femme d’apparence normale, elle aime la lingerie, le jardinage et le chocolat. Jusque-là, tout va bien si ce n’est que sa tante est un vampire. Bon, soit, on a vu pire. Sauf, qu’elle a tendance à attirer les êtres surnaturels, qu’ils soient dotés d’ailes, de crocs ou de griffes.
Felicity a le profil de la nana qui n’a rien demandé à personne, mais qui se retrouve enfoncé jusqu’au coup dans des histoires dont elle va devoir se dépêtrer, plus ou moins seule. Heureusement qu’elle a son sale caractère et son courage avec elle, parce que beaucoup auraient jeté l’éponge très rapidement après tout ce qu’elle a vécu.

.

.

  • Hannah Jorion, dans Les Etoiles de Noss Head de Sophie Jomain

les-toiles-de-noss-head-tome-4-origines-premiere-partie-779979
Hannah est peut-être la seule jeune femme mineuse (en tout cas au début de la série), à faire partie de ce TOP. Pourtant, elle y a toute sa place. J’ai adoré son évolution tout au long de la série. Elle ne s’est jamais apitoyée sur son sort ou n’a jamais pleurniché. Elle a toujours accepté ce qui lui arrivait avec une grande force et beaucoup de courage.
Sa vulnérabilité, son attachement à sa famille, à ses amis, la rende plus humaine, plus accessible, et c’est vraiment grâce à cela que j’ai continué à adorer cette série. Cette héroïne est touchante et son humanité lui permet d’accomplir l’impossible.

.

.

  • Elena Deveraux, dans Chasseuse de Vampires de Nalini Singh

chasseuse-de-vampires-tome-9-archangel-s-heart-923923-264-432
Pas facile d’être une chasseuse née, premier ange transformé, affiliée à un des archanges les plus puissants (et incroyablement beau) du monde. Il faut en plus qu’elle ait été victime d’une tragédie dans son enfance qui lui a forgé une carapace que seul son archange parvient à percer.
Elena est une jeune femme forte et pleine d’intelligence qui doit tout apprendre d’un monde qu’elle ne connait pas et réapprendre à vivre en tant d’ange et non plus humaine. Mais son cœur, irrémédiablement jeune et humain, nouvellement immortel lui permet de rendre le sourire à tous ceux qui l’entourent.

.

 

.

  • MacKayla Lane, dans Fever de Karen Marie Moning

chroniques-de-mackayla-lane-tome-1-fievre-noire-49562-250-400
Si Mac est une véritable barbie à son arrivée à Dublin, elle est bien obligée d’évoluer si elle veut survivre dans cette ville emplie de loups. Bien qu’elle ait un protecteur incroyablement puissant, sa quête de vengeance, elle ne pourra la mener que seule, et pour cela, elle doit être capable de se battre, de dépasser ses limites.
À côté de cela, c’est une femme qui malgré sa beauté indéniable, apprend à faire face à des dons qui pourraient bien la mener à la mort, à une histoire familiale bien loin d’être aussi simple qu’elle ne le pensait, et à des forces qui veulent tous la voir morte, y compris ceux qu’elle pensait être ses alliés.

 

.

  • Mercedes Thompson, dans Mercy Thompson de Patricia Briggs

mercy-thompson-tome-9-l-treinte-des-flammes-867741-250-400
Mercy rare coyote élevée parmi les loups, ne peut rivaliser de force avec eux, par contre, elle peut compter sur son intelligence et son ingéniosité. Ses amis et ses connaissances lui sont d’une grande utilité quand elle se retrouve obligée de négocier pour les loups, vampires ou faes de son territoire.
Son caractère, sa force, son ingéniosité font d’elle une femme incroyable qui parvient toujours à se sortir de situation impossible, souvent avec l’aide de la meute de son mari. Elle est têtue, rusée et agile, drôle, sensible et incroyablement protectrice !

.

.

.

  • Eugenie Markham, dans Cygne Noir de Richelle Mead

cygne-noir-tome-1-fille-de-l-orage-56946

Eugénie est l’une des premières héroïnes du genre qui m’a séduite. Cette exorciste aux pouvoirs incroyables se trouve obligée de se reconstruire lorsqu’elle se rend compte qu’elle n’est pas celle qu’elle pensait être depuis des années.
Eugénie possède un caractère bien trempé, indispensable pour traité avec ses esprits gardiens, une puissance cachée hors du commun et une force qui lui permet de faire face à toutes les responsabilités dont elle se voit affublée durant ses aventures.
J’ai adoré la voir découvrir ses pouvoirs, prendre conscience de ce qu’elle est vraiment et évoluer dans ce nouveau monde.

.

.

Bonus : Anita Blake dans Anita Blake de Laurell K. Hamilton

anita-blake-tome-1-plaisirs-coupables-655535-264-432

On ne présente plus Anita Blake. Probablement la première grosse héroïne du genre. On l’aime pour sa force et son courage. Pour son caractère et son franc parlé. On l’aime pour sa manière de traiter avec des créatures toutes plus effrayantes les unes des autres, pour ses pouvoirs si particuliers qui attirent les plus dangereux et sexy des immortels.
À côté de cela, elle garde un aspect humain, vulnérable et touchant, notamment avec ses pingouins et ses t-shirts.

 

 

 

 

Et voilà les amis, c’est tout pour ce top, j’espère qu’il vous aura plus. N’hésitez pas à le dire qui sont vos wonderwomen préférées ! Plein de bisous et de belles découvertes ! 

Publicités

3 commentaires sur “Top 10 : mes personnages féminins préférés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s