Conseils d'écriture·Ecriture

[Ecriture] – Création d’un rituel d’écriture

Salut les amis !

Aujourd’hui, nous allons parler écriture et plus particulièrement de rituel pour écrire à un rythme régulier et finir son roman rapidement.

On connait tout ce problème, on a un milliard de choses à faire dans la journée, on va au travail, on rentre tard, et il y a encore le ménage, le repas, les enfants ou les cours, les devoirs, les sorties, la lecture, les films, les séries… Au final, on n’a pas forcément le temps de s’occuper de son roman et le projet stagne, parfois même on finit par laisser tomber.

Je suis la première à me laisser emporter dans le flot d’activités quotidiennes, et malgré une envie d’écrire toujours présente, si ce n’est exacerbée par la frustration de ne pouvoir écrire alors que j’en meurs d’envie. Et quand je le peux, je suis tellement impatience, que je m’en retrouve complètement bloquée.

De plus, ces derniers temps, je me rends aussi compte que l’écriture a largement pris la place de la lecture. J’aimerais pouvoir accorder autant d’importance à l’un comme à l’autre. Cependant, mon esprit se trouve rapidement accaparé par ma lecture et mon imagination est centrée sur ce que je lis et non plus sur ce que j’écris (oui, je sais, je suis étrange. Mais, j’aime faire marcher mon imagination et réinventer l’histoire à ma façon durant la lecture !)

trouhans-logo-foxaep-arabesque

Pourquoi créer un rituel de lecture ?

Le rituel de lecture est le moyen le plus simple pour parvenir à écrire de manière régulière et efficiente. Il va nous permettre de nous obliger à nous mettre à notre projet pendant ne serait-ce que pour une vingtaine de minutes par jour. De nous forcer même malgré le manque d’envie et d’inspiration de nous donner un peu à notre projet. Peu à peu, on finit par s’habituer à ce moment, et cette action ritualisée va devenir un véritable moteur à notre écriture.

Tous les grands écrivains ont/avaient leurs petits rituels qui leur permettaient d’écrire plus facilement, alors pourquoi pas nous ?

trouhans-logo-foxaep-arabesque

Quelques petites astuces pour créer son moment parfait
* Choisir une plage horaire qui nous convient

Que ce soit pendant la pause midi, en rentrant du boulot ou des cours, le matin alors que la ville dort encore ou au milieu de la nuit, avec les hiboux comme seuls compagnons, le choix de ce moment est primordial. Il faut que ce soit un moment où vous vous sentez bien, ou vous êtes en phase avec vous même, ce sera déterminant pour votre niveau de concentration et votre application à la tâche.

Par exemple : j’ai choisi de m’y mettre à partir de la nuit tombée. Pourquoi ? Parce que je me suis toujours sentie la nuit, depuis que je suis gamine, j’ai toujours fait mes devoirs au beau milieu de la nuit (bon, le fait que je sois insomniaque doit beaucoup jouer, j’imagine), ainsi il est logique de préférer la nuit. Et, il n’y a pas à dire, lorsque tout le monde dort, on a tendance à être bien moins dérangé et moins tenté par les réseaux !

* Définir un timing précis

20 minutes, deux heures ou même cinq minutes pendant que l’on est aux toilettes, peu importe. Ce qui est important de retenir ici, c’est que lorsque l’on prend conscience que l’on a un temps restreint pour l’écriture, on devient paradoxalement plus efficace. Dans un premier temps, vous serez pris par le stress de vous dire « Vingt minutes… Je ne vais avoir le temps de ne rien faire… Et si j’ai une page blanche… » et petit à petit vous allez vous habituer. Le but n’était pas d’écrire beaucoup, mais d’écrire de manière qualitative.

Il est en effet bien connu de tous que la capacité de concentration d’un cerveau est limitée et varie selon les individus. Le tout est de savoir combien de temps vous êtes capable de rester concentrer et de préparer votre rituel en fonction.

Par exemple : je sais que durant la journée, j’ai la capacité de concentration d’un poisson rouge au cerveau atrophié, mais dès que la nuit tombe, je peux rester plusieurs heures sur quelque chose sans interruption. Il serait donc plus efficace de n’écrire qu’une vingtaine de minutes en journée, et de faire des séances de deux heures de 22 h à OO h par exemple.

* Effectuer des gestes qui rassurent

C’est bien connu, un rituel s’installe par quelques petits gestes simples qui vous permettent de vous mettre en condition. Que soit soit s’installer à son bureau, sortir quelques minutes s’imprégner de l’air extérieur, boire une petite bière devant sa cheminée, caresser son chat, tous ces petits riens vont vous permettre d’entrer dans votre bulle et d’être à l’aise et sereins pour écrire.

Par exemple : avant d’écrire, j’ai tendance à me préparer une boisson chaude type thé ou café, à allumer une bougie. Je choisis une musique qui me parle, regarde pendant quelques instants ma reproduction de l’Odalisque Bleue de Boucher, j’ouvre mon traitement de texte, relis les quelques derniers passages et je me lance. Je vais aussi faire un petit tour sur les réseaux avant de me lancer, vous avez tendance à m’inspirer ! Tout un programme !

* Choisir son support d’écriture

Le support est important, il vous accompagne du début à la fin de votre écriture, il vous motive et vous conditionne. Ça peut être n’importe quoi, un carnet, un logiciel particulier qui vous inspire. Le plus important est que vous soyez à l’aise avec, qu’il vous donne envie et que vous n’y alliez pas à regret.

Par exemple : j’ai plusieurs supports que j’utilise en fonction de mes envies. Il m’arrive très souvent d’utiliser le papier. J’aime le fait d’écrire à la main parce que j’ai l’impression de vraiment me donner à mon écriture. Généralement, écrire à la main m’aide à débloquer certains passages compliqués. Sinon, j’utilise soit Word (tout simplement), soit OmmWriter qui est un logiciel très sympathique qui permet de créer une ambiance d’écriture aux petits oignons : avec des fonds sonores, des animations visuelles et surtout, il nous empêche de nous laisser déconcentrer par le reste d’internet !

* Se créer son ambiance

Musique ? Radio ? Silence ? (Je vous invite à lire mon article sur l’écriture et l’ambiance.) Créer son ambiance, c’est se mettre en condition d’écriture ! Et je ne le dirais sans doute jamais assez, mais il n’y a rien de plus important que se sentir bien pour écrire et pour cela, il faut se créer une bulle dans laquelle personne ne peut nous atteindre et surtout les réseaux. Ils ont tendance à se glisser partout et l’on ne peut résister à l’appel insidieux d’Insta ou de Twitter, c’est bien connu !

Par exemple : je m’arme généralement d’un casque, je choisis ma musique avec soin en fonction de la scène et de ce que je ressens sur le moment. Ça peut être une playlist ou une seule musique que je fais tourner en boucle des heures, du moment que j’arrive à en tirer l’émotion nécessaire à la scène que je dois écrire, c’est parfait pour moi ! Je ne peux malheureusement pas rester dans le silence complet, je me sens très rapidement seule et je ne peux pas me concentrer, au contraire, trop de musique me déconcentrera aussi. Vous parlez d’un rituel simple à mettre en place !

trouhans-logo-foxaep-arabesque

Vous l’avez compris, le rituel est là pour vous aider à avoir une écriture qualitative et à dégager du temps, chaque jour, même quelques instants pris par-ci par-là pour ne pas abandonner. Mais le plus important, c’est que vous parveniez à faire le vide dans vos têtes, oubliez vos tracas de la journée, ils n’ont pas leur place dans ce petit moment que vous vous accordez pour laisser libre cours à votre passion. 

Mais plus encore, autorisez-vous ce temps ! Donnez-vous la possibilité d’écrire un petit peu chaque jour. Alors forcément, ça ne se mettra pas en place tout de suite, il y aura des jours où vous n’aurez pas envie, mais plus vous le ferez et plus vous arriverez au bout de vos envies. Croyez en vous et en vous capacités ! 

Voilà c’est tout pour aujourd’hui
Et vous, avez-vous un rituel d’écriture ? 
N’hésitez pas à les partager avec moi !
À bientôt 

 

Publicités

2 commentaires sur “[Ecriture] – Création d’un rituel d’écriture

  1. J’ai tendance à avoir de l’écriture une vision plus rude et plus utilitaire (écrire tous les jours, coûte que coûte, etc…) mais j’aime beaucoup l’idée des rituels et je ne suis pas contre une bonne tasse de thé 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s