Chroniques·Fantastique·Lectures·Young adult

[Chronique #95] Les Etoiles de Noss Head, tome 5, Origines partie 2

Auteur : Sophie Jomain
Editions : J’ai Lu Pour Elle

Sortie : 25 janvier 2017 
Pages : 440
Broché : 19 €
Poche : 7.20 €
E-Book : 4.99 €
Thèmes : Young Adult, Fantastique, Urban Fantasy, jeunesse
Lecture : Février 2017

trouhans-logo-foxaep-arabesque

lintrigue-final

Le danger était aux portes de la cité. J’avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau… Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s’apprêtait à s’abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups. La désolation. Le néant. La ruine. C’est tout ce qu’il resterait. Ne pas fuir. bNous imposer et les convaincre. Pour les sauver tous. Pour le sauver… LUI.

mon-avis-final

Voilà presque un mois que je dois écrire cette chronique et que je n’y arrive pas. Pourtant, j’ai lu le tome il y a un petit temps maintenant, mais rien à faire, lorsque j’y pense, mon cœur et ma gorge se serrent, et mon cerveau se court-circuite. Je me roule alors en boule avec un doudou et j’attends que ma mélancolie passe. Encore une série qui se termine, encore une torture de leur dire adieu. Avec Hannah, Leith, Grigore, Darius et toute la petite troupe, nous sommes passés par tout un tas d’émotions, tout un tas d’aventures, de souffrance, d’amour. Je ne me souviens même plus du nombre de larmes que j’ai laissé couler avec eux et pourtant j’en redemandais, c’est dire. Aujourd’hui, j’ai définitivement fermé le dernier volume et ils vont laisser un grand vide dans mon cœur. Bref, cette aussi douloureuse que doucereuse restera à jamais gravée dans ma mémoire. 

trouhans-logo-foxaep-arabesque

Comme toujours, après les fins horribles auxquelles nous avons eu le droit avec cette série, je me suis jetée sur ce dernier tome à sa sortie, tout en sachant pertinemment (parce que je ne peux pas m’empêcher de me spoiler les romans, c’est une honte) que j’allais souffrir de mille manières. Et j’étais encore bien loin du compte. Sophie Jomain est bien la seule qui a le droit de me torturer de la sorte, et le pire dans tout ça, c’est que j’en redemande, parce que j’achète tous les romans qu’elle sort. Et je ne vous parle même pas de mon état à la fin du tome 5 de Felicity Atcock… Enfin, c’est un autre débat.

Dans ce tome, on plonge au cœur de la société des Loups du Sutherland, et cette métaphore trouve ici tout son sens puisque leur société est cachée au cœur des montagnes. On en apprend donc un peu plus sur leur manière de vivre, leur organisation, leurs mœurs, sur le conflit qui a vraiment séparé les communautés. Cela a permis à l’auteure d’étoffer une fois de plus sa mythologie et de nous montrer l’étendue de son talent.  

Bien sûr comme à son habitude, elle n’épargne rien à ses personnages. Non contente de faire perdre la mémoire à Leith, il va falloir qu’Hannah parvienne à convaincre les loups de l’arrivée des Strigoï pour une guerre dont ils ne sortiront pas tous indemnes. Hannah va donc batailler pour retrouver son âme sœur, et à côté de cela, il y a Grigore (ou mon gros coup de cœur BBF du roman, désolée Leith, mais il t’a supplanté) qui va l’aider, la portée jusqu’au bout de sa quête, et rester très digne alors qu’il voit lui aussi son âme sœur s’éloigner petit à petit. Ce qui m’a fait le plus de mal dans ce triangle amoureux, c’est de voir leur souffrance grandir à mesure des pages. Hannah profondément amoureuse de Leith, mais attirée par Grigore, Leith qui ne sait plus ni qui elle est ni tout ce qu’ils ont vécu ensemble, qui doit tout réapprendre. Et ses réactions, parfois si dures et réalistes à la fois, et Grigore qui lui, n’a pas le droit à son happy end. C’est affreux, douloureux, pour un personnage si… charismatique, et génial et… Je vous ai dit que je l’adorais ?

Les personnages évoluent beaucoup. Hannah devient une véritable guerrière, elle fait face, continue de se battre, d’avancer alors que beaucoup aurait laissé tomber. Leith est différent. Si loin de ce que l’on a pu voir de lui et pourtant, cet autre Loup est prometteur, il est perdu, blessé et va devoir tout réapprendre ! Quant aux autres, Darius est encore un peu trop absent, mais il a eu le droit à son Happy End qu’il méritait ! Grigore… Dois-je encore m’appesantir sur la question… Il est parfait, voilà tout.

Ce tome est une véritable exploration des sentiments des personnages, de bien de manières différentes. J’ai souffert, pleuré, hurlé, ri, encore pleuré (mais de joie cette fois), et ce tant de fois, que portée par cette envolée, l’action, le suspense et les rebondissements, je n’ai pas vu que l’histoire s’achevait pour nos héros et que je leur disais adieu petit à petit.

Dans Les Étoiles de Noss Head, j’ai découvert une des plus belles histoires d’amour que je n’avais jamais lue dans aucun roman. Et pourtant, en romance, je pense avoir fait le tour des types de relations une bonne centaine de fois. Je sais que le choix de ne pas rendre sa mémoire à Leith a été très dur à accepter pour beaucoup de lecteurs, c’est sûr que ce n’est pas le choix de la facilité. Mais cette fin… Il n’y a, je crois, rien de plus beau ou de plus émouvant que cela, là où tout a commencé. C’est tout aussi magnifique (d’ailleurs rien que d’en parler, j’en ai les larmes aux yeux, c’est pour dire à quel point ça a pu me toucher) que dur et douloureux. Mais je pense que c’est là, la magie de la plume et du style de Sophie Jomain, toujours nous porter plus loin, là où l’on ne pensait jamais plus aller avec eux.  

trouhans-logo-foxaep-arabesque

en-resume-final

Voilà, ainsi se termine les aventures de héros avec qui j’aurais adoré partager encore quelques pages. Mais, il faut bien que ça se termine quelque part, et pour eux, rien ne pouvait être meilleur ou plus douloureux. Bien sûr, j’aimerais voir un spin-off afin de savoir ce qui arrive à Grigore, parce qu’il ne mérite bien plus, mais bon, on ne peut pas tout avoir. Je me console en me disant qu’ils m’auront fait rêver (et pleurer) pendant plusieurs années et qu’avec cette dernière page tournée, leur vie va enfin pouvoir se reconstruire. Un tome riche, mouvementé, douloureux, mais tellement beau !  

ma-note-final

5/5 : j’ai adoré cette lecture

trouhans-logo-foxaep-arabesque

les-points-forts-final

  • L’univers
  • La Plume de l’auteur
  • Les personnages et la romance

les-points-faibles-final

  • Pourquoi tant de haine envers tes lecteurs Sophie, arrête de nous torturer comme ça !!

 

Dans la même série

Vertige-9782290082140-30Les étoiles de Noss HeasLes étoiles de Noss Heasles-toiles-de-noss-head-tome-4-origines-premiere-partie-779979

 

 

 

 

 

 

Alors, qu’avez-vous pensé de ce tome ? De la série ? De cette auteure ?
N’hésitez pas à commenter, aimer, partager !
Plein de belles découvertes livresques !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s