Ciné·Ciné/série·culturons nous !

TOP 10 – Ces animés dont je ne me lasse pas

Bonjour, bonjour !

 En ce moment, je me remets à lire beaucoup de mangas et à regarder pas mal d’animés, quitte même à me refaire un petit tour de tous ceux que j’avais adorés durant mon adolescence. Du coup, en regardant mon épisode de Dragon Ball Super, je me suis dit que ça pourrait être drôle de vous faire un petit TOP de ces animés que j’ai adoré que je pourrais regarder, encore et encore sans m’en lasser. Dans ce TOP, vous ne trouverez pas de Naruto ou de One Piece (je dois être une des rares personnes dans ce bas monde à ne pas les supporter [trop d’épisodes, trop de répétitions, c’est agaçant]) ! Du coup, je vous ai fait ma petite sélection !

trouhans-logo-foxaep-arabesque

Shaman King

shaman-king-full-1572683

Shaman King est un shonen datant de la fin des années 90, écrit et dessiné par Hiroyuki Takeiet, qui a été diffusé pour la première fois en 2001. Il compte 32 volumes (que j’ai hâte d’enfin pouvoir m’acheter) et 64 épisodes d’animés ! C’est donc un arc narratif plutôt court, ce qui me convient parfaitement. Vous l’aurez compris, je n’aime pas les animés qui s’éternisent trop.

Dans ce manga, on suit l’histoire de Manta, un jeune homme passionné d’ésotérisme qui va se lier d’amitié avec le nouveau venu de son lycée, Yoh, qui a pour particularité d’être un shaman, c’est à dire, une personne capable de voir les fantômes et de fusionner avec eux avec de devenir un guerrier. Leur but étant de gagner le Shaman Fight, un tournoi légendaire entre tous les shamans du monde qui désignera le roi des Shamans, celui qui rétablira l’équilibre des Forces et sauvera le monde. Avec toute leur bande, ils vont combattre pour le tournoi et tenter de sauver le monde de Hao, un shaman particulièrement néfaste qui n’est autre que le jumeau de Yoh.  

J’aime ce manga pour ses dessins, déjà. Je suis très attachée à la réalisation technique des mangas, généralement, si les dessins ne me plaisent pas, j’ai beaucoup de mal à accrocher. Ensuite, j’adore le thème, c’est un manga qui m’a d’ailleurs beaucoup inspiré pour beaucoup de mes écrits. Je trouve la relation entre le shaman et son esprit, les valeurs transmises dans ce manga touchantes ! Il y a de l’action, de l’amitié, des découvertes, très peu de romance. Bref, c’est tout ce que j’aime !

Sailor Moon

c541ff54c75872d3b9572454f9d8e6cc

Pretty Guardian, Sailor Moon est un shojo, créée par Naoko Takeuchi en . La série originelle compte 18 volumes (et la dernière édition 12 et 2 tomes supplémentaires de nouvelles), ainsi qu’un animé de 200 épisodes (et un nouvel animé qui compte pour l’instant 39 épisodes nommé Sailor Moon Crystal).

Dans ce manga, nous suivons l’histoire d’Usagi Tsukino, une jeune collégienne de 14 ans, qui va découvrir qu’elle est la gardienne d’un monde depuis longtemps détruit, le Silver Millenium, qui n’est autre que la Lune. Elle doit retrouver la princesse de la Lune, qui a été envoyée sur Terre près de 10 000 ans auparavant par sa mère Séléné, afin de la protéger des ennemis du royaume. Aidée de quatre de ses amies, elle le protégera contre les attaques de différents ennemis. Peu à peu, le secret qui tourne autour d’Usagi sera dévoilé ainsi qu’une grande partie de la mythologie de ce manga pas comme les autres. 

C’est vraiment LE manga de mon enfance, celui qui m’a fait le plus rêver quand j’étais petite fille. De la magie, de la romance, des histoires pleines de tolérance et de bons sentiments, de l’action. En le revoyant bien plus tard, je me suis rendu compte de tous les thèmes qui étaient traités dans ce manga, et ça n’a fait qu’affirmer mon amour pour ce dernier. Bien sûr, j’adore ses dessins très particuliers, qui ne ressemblent à aucun autre. La dernière fois, que j’en ai vu des semblables, c’est dans la version manga des Liaisons Dangereuses. D’ailleurs, le premier roman que j’ai écrit était en quelque sorte une fanfiction.

Dragon Ball

dragon-ball-z-810x400

Oui, bah, oui. Hein, celui-ci, plus personne ne le présente. J’ai beau dire que je n’aime pas les mangas qui s’éternisent, DB est mon exception, mon tendon d’Achille. Créé par Akira Toriyama dans le milieu des années 80. Et qui depuis, à vu de nombreux arcs s’ajouter à la série de base de 42 volumes (dont je rêve de me trouver les versions originales), dont le plus connu Dragon Ball Z, mais aussi celui qui sort encore en ce moment, Dragon Ball Super.

Nous suivons ici les aventures de Son Goku et de toute sa troupe, construite au fur et à mesure des épisodes dans leur quête de puissance, de Dragon Ball, dans leurs combats contre ceux qui veulent s’en prendre à la Terre… etc. L’univers est large et plein de surprises ! 

A la base, je ne suis pas vraiment fan des dessins, mais encore une fois, ce manga fait vraiment preuve d’exception à ma règle. Bon, ok, je suis peut-être amoureuse de Gohan aussi. Bref ! J’adore ce manga parce que même si les thèmes sont vus et revus, on prend toujours beaucoup de plaisir à les voir évoluer, se battre, grandir, apprendre de leurs erreurs et se surpasser pour ceux qu’ils aiment. C’est plein de jolies valeurs !

Black Butler

b548cd2c52ae153eb6a93c69f48e7fc9-black-butler-wallpaper-anime-people

Il s’agit d’un de mes chouchous du moment. Black Butler est un Shonen créé par Yana Toboso il y a dix ans et qui est toujours en cours de réalisation. Il s’agit d’un univers clairement plus sombre et gothique que les trois premiers, mais aussi plein d’humour. Pour l’instant, le manga compte 25 tomes (dont j’attends le prochain avec impatience) et trois arcs d’animés très courts (environ 30 épisodes en tout).

Ce manga se place durant l’époque victorienne, Ciel Phantomhive est un jeune comte dont les parents sont morts durant l’incendie de leur maison. Intelligent et retord, il est à la tête de sa maison et d’une des plus grandes fabriques de jouets d’Angleterre. Mais il est surtout chargé d’une mission importante : il est le limier de la reine, comme son père avant lui, il est chargé de faire régner la paix sur le royaume à n’importe quel prix. Avec l’aide de son majordome qui n’est autre qu’un diable, avec qui il a passé un pacte, il s’acquitte de ses tâches dans les sombres basfonds de Londres. 

J’adore ce manga pour les dessins, déjà. Mais aussi pour son côté très sombre et même parfois glauque. Rien n’est épargné au spectateur/lecteur et les thèmes plus sombres les uns que les autres sont particulièrement bien renseignés et documentés, tous en rapport avec l’histoire et l’Angleterre de cette époque. C’est de la Dark fantasy pure et dure et c’est tout à fait ce que j’adore. Et il faut le dire, Sebastian est envoutant !

Hellsing

3079295681_1_25_l1odkvyt

Voilà LE chouchou du moment, celui dont j’ai dévoré tous les épisodes et dont j’attends avec impatience l’arrivée des mangas ! Il s’agit d’un shonen créé par Kôta Hirano à la fin des années 90. Il comporte 10 tomes et trois séries d’animés. La première comporte 13 épisodes et s’éloigne très rapidement du manga. La deuxième Ultimate est une série de dix OAV d’environ une heure qui reprennent exactement le manga. Et la troisième Abreged qui reprend Ultimate en abrégé comme son nom l’indique.

On va suivre les aventures d’Alucard le vampire, nettoyeur à la solde de la Fondation Hellsing dans l’Angleterre du début des années 2000. Si le manga est d’abord centré sur la lutte contre les goules et autres monstres, très rapidement, le conflit entre l’Église anglicane et le Vatican va prendre le pas. Jusqu’à ce qu’une ancienne secte nazie ne fasse son retour. 

Pourquoi j’aime ce manga ? Pour le thème, mais aussi pour son personnage principal. Il est fou. Complètement taré, et qu’est-ce que ça a pu me faire rire. Bien sûr, réviser Bram Stoker, vous en aurez besoin pour voir cet animé, et si vous n’avez toujours pas compris qui était Alucard alors tentez d’écrire son nom à l’envers. J’adore cet univers sombre et particulièrement glauque. C’est sanglant, violent et tellement drôle. De toute façon dès qu’il est question de CE personnage en particulier, je ne suis pas objective, c’est plus fort que moi !

Pokémon

pokeroll-call

Bah oui, si je suis encore capable d’attendre avec impatience la sortie des jeux à 24 ans, c’est que je n’ai pas fait une croix sur cet univers génial. Il a été créé par Satoshi Tajiri en 1996 et continue à défrayer la chronique encore aujourd’hui. Sept générations, 807 espèces et toujours autant d’adeptes !

Un monde peuplé de petits monstres, dont le but est de tous les capturés, de les entraines et de combattre des dresseurs pour devenir le plus fort et déjouer les plans de la team Rocket (Miaouss, oui la Guerre !).

J’admets, j’ai commencé avec les jeux à cinq ans, et je ne me suis jamais arrêté depuis. J’ai eu toutes les générations entre mes mains, j’ai racheté des consoles exprès pour pouvoir continuer à y jouer. J’ai surtout regardé les trois premières générations d’animés mais je ne me lasse pas. C’est bien le genre d’épisode que je regarde toujours avec autant de plaisir !

Fairy Tail

kaen5pp

Il s’agit d’un shonen écrit et dessiné par Hiro Mashima, depuis 2006 et toujours en cours aujourd’hui. Il compte près de 67 tomes (que j’ai presque tous lus) et près de 300 épisodes (ce qui commence à faire un peu trop pour moi).

Dans ce manga, nous suivons Lucy une jeune mage qui va rejoindre la Guilde de Fairy Tail de Magnolia. Dans leur royaume, Fiore, ceux qui sont capables de manipuler la magie sont réunis en guildes et aident la population en accomplissant des missions. Elle va ainsi se faire de nombreux amis et ensemble, ils vont se lancer dans toutes sortes d’aventures où ils vont devoir combattre pour sauver leur vie, leur guilde, le monde… 

J’adore les dessins déjà, mais aussi cet univers joyeux et grave à la fois qui nous place souvent face à des choix difficiles. J’adore tout particulièrement les valeurs qui sont transmises dans ce manga : amitié, dépassement de soi pour les autres, les valeurs familiales, etc. C’est un univers riche à la mythologie complexe !

Card Captor Sakura

cardcaptor-sakura-poster

Il s’agit d’un shojo créé par CLAMP en 1996 comportant initialement 12 volumes (un nouvel arc est en cours de publication et se compose de 3 tomes pour l’instant). L’animé lui fait 70 épisodes.

Sakura est une fillette comme les autres, jusqu’au jour où elle tombe sur le Livre de Clow dans la bibliothèque de son père et laisse échapper toutes les cartes qu’il contenait à l’exception de La Carte du Vent. Elle doit donc les récupérer et devient ainsi Chasseuse de Cartes. 

Ce manga a lui aussi bercé mon enfance avec celui que je vais vous présenter juste après. Non seulement, les dessins sont superbes, mais la quête de Sakura est toujours plus semée d’embuches et lui demande un véritable dépassement de soi. C’est un des mangas dont j’adorerai posséder les tomes pour vraiment me replonger dans l’univers.

Magical Doremi

778d19f459e74a2960eac4ea389d6e80

Pour le coup, il ne s’agit que d’un animé datant du début des années 2000 et comportant 51 épisodes. Avec Sakura, il s’agit d’un des rares animés types Magical Girls que j’ai pu regardé quand j’étais enfant.

Dorémi, se dit être la fille la plus malheureuse du monde, jusqu’au jour où elle se dirige vers une boutique magique tenue par la sorcière Maggie Grigri et sa fée Lala, Dorémi transforme sans le vouloir la sorcière en une espèce de petite grenouille, et pour la délivrer de ce sort, est obligée de devenir son apprentie sorcière. Seule Dorémi aura le pouvoir une fois devenu sorcière de délivrer Maggie Grigri de cette malédiction. Elle est rejointe plus tard par ses deux meilleures amies Émilie et Sophie. Pour devenir sorcière, elle va devoir s’entraîner dur et passer des examens et entre temps, elle travaille pour la boutique en confectionnant des grigris magiques !

J’ai toujours adoré cet univers coloré et plein de bonne humeur. Cette série est pleine d’humour et pour la petite fille que j’étais, c’était le summum du magique. Je voulais moi aussi avoir des pouvoirs. Je pense que ça a fortement contribué à mon goût pour le fantastique !

Beelzebub

beelzebub

Il s’agit d’un shonen écrit et dessiné par Ryūhei Tamura de 2009 à 2014, comportant 28 tomes. L’animé lui comporte 60 épisodes.

On suit les aventures de Tatsumi Oga, un lycéen légèrement bagarreur pour ne pas dire une vraie terreur. Il se retrouve lié au fils du roi des Démons, bébé Beel quand il récupère ce dernier sur le corps d’un homme. Il est donc choisi comme parent, et la nourrice, Hildegarde, une démone, elle aussi est là pour l’aider dans sa tache. Ne voulant pas assumer cette charge, il cherche à donner le bébé à quelqu’un d’autre, mais pour cela, il faut qu’il soit plus fort et plus mauvais que lui. Pas une mince affaire. 

Outre le dessin et l’univers loufoque, j’ai adoré voir l’évolution d’Oga dans l’animé. Il finit bien sûr par s’attacher à bébé Beel, mais surtout, il lui permet d’augmenter sa force. Ce manga est empli de petits détails, de paradoxes, de blagues que l’on ne comprend pas toujours ! Et puis, honnêtement, je me gausse à chaque épisode !

Et vous ? Quels sont vos animés préférés ? 
N’hésitez pas à partager vos impressions avec moi !
En attendant, je vous souhaite plein de jolies découvertes culturelles ! 

 

Publicités

12 commentaires sur “TOP 10 – Ces animés dont je ne me lasse pas

  1. Ma réaction en scrollant ton article :

    HHHHHAN !

    Shaman King ! J’adore ce truc ! (il mérite pas que je le dénigre et l’appelant « truc », je sais). J’ai même commencé à lire les tomes y’a un moment (je suis pas rendue, en plus ils sont plus facile à trouver maintenant). C’est LE dessin animé de mon enfance (et de ma vie) (et je te prie de croire que des dessins animés et des animés j’en ai vu dans ma vie et je continue d’en regarder parce que j’adore ça !). Il mérite bien le haut de la liste ! Mais je crois que je l’ai pas encore regardé en VOST… faudrait que je me bouge.

    Je connaissais pas Hellsing mais ça me donne bien envie !

    Pokémon j’ai arrêté quand ils ont changé les graphismes, ont foutu du 3D partout parce que, en plus de faire ça, ils ont baissé le niveau des dialogues, c’est devenu un truc de gamins, j’aime pas du tout.

    J’ai essayé de re-regarder Magical Doremi y’a pas longtemps et j’ai eu du mal à accrocher (peut-être que j’étais pas d’humeur) mais je vais retenter, avec Card Captor aussi…

    Moi j’adorais Avatar, mais Kora est ratée.
    Y’a pas longtemps j’ai découvert un vieux machin (lui non plus mérite pas le « machin ») d’y a dix ans (donc sans 3D MERCI MON DIEU). C’est Bounen no Xam’d et… je comprends pas pourquoi c’est pas connu ! L’animation est juste… belle. Vraiment. Plusieurs fois, pendant quelques secondes, ça m’a fait penser à un Ghibli, vraiment… incroyable (faut pas s’arrêter à l’opening si on l’aime pas). C’est un truc bien ficelé même si certains éléments de la trame peuvent parfois nous échapper. C’est beau, les personnages secondaires sont bien faits, les voix leurs vont bien, c’est… génial.
    J’ai aussi découvert Kuromukuro. Pareil, j’ai adoré. Au moins, même si y’a de la 3D, elle est justifiée (ils la mettent sur les robots), pas comme dans certains où ils en foutent un peu n’importe où (coucou Detective Conan (et pourtant DC c’est super)).

    Quand j’étais gamine (et toujours maintenant) j’aimais beaucoup Yu Gi oh aussi, mais j’ai été frustrée et déçue de la fin du film qu’ils ont sortis pour les 20 ans. Mais ça et Shaman King c’étaient mes bébés xD

    Enfin voilà, même un article qui est pas sur l’écriture j’arrive à te pondre un commentaire de trois pieds de longs x)

    J'aime

    1. Aaaaah Détective Conan… De grandes heures de lecture ! J’en ai lu une bonne cinquantaine et j’ai fini par me lasser ! Ca traine trop en longueur ça m’agace ! Je préfère vraiment les cycles courts !

      Je me suis remise à regarde Shaman King il y a quelques semaines, c’est juste ouf à quel point je connais ce générique par coeur, et même aujourd’hui, je ne peux pas m’empêcher de le chanter à tue-tête ahahaha

      Oui, j’ai adoré Avatar aussi et j’ai entendu parlé de Kora, par ma meilleure amie qui elle a adoré xD comme quoi, tous les goûts sont dans la nature !

      Et Hellsing… Comment te dire… J’ADORE BORDEL !!! Il est juste totalement fou, c’est merveilleux. Les dessins sont particuliers et en même temps géniaux… Et Alucard ❤

      J'aimais bien Yu Gi Oh mais sans plus, c'est comme pour tous les autres, les premiers arcs m'ont plus, et après ça commence à trainer en longueur et ça m'agace !

      Nan, mais ne t'inquiète pas, j'adore tes commentaires ahahaha

      J'aime

      1. C’est pour ça que je les lis pas ! Mais là comme l’auteur a des problèmes de santé ses éditions vont lui demander d’accélérer la trame. Je regarde l’animé, c’est vrai que ça avance pas vite mais j’aime bien !

        Pareil, je connais le générique par coeur x)

        Ben en fait j’ai trouvé ça pas trop mal mais à la fin on comprend plus rien, ils gèrent pas les personnages, du coup comme ils sont nombreux ils apparaissent et disparaissent au besoin sans qu’on sache d’où ils sortent… c’est raté.

        J'aime

  2. Je ne peux que plussoyer pour Shaman King, Sailor Moon et Card Captor Sakura !! Sailor Moon c’est vraiment mon manga préféré depuis toute petite, quand ça passait au Club Dorothée aha j’ai longtemps tiré mon pseudo internet de là d’ailleurs, même si je ne l’utilise quasiment plus aujourd’hui… Et j’ai eu des sites dessus, d’ailleurs un jour j’arriverai à concrétiser mon projet de les retaper xD
    Card Captor Sakura et les travaux de Clamp de manière générale comptent aussi parmi mes préférées. D’ailleurs tu regardes ou lis le nouvel arc ?
    Les autres je les ai vus ou lus en partie et j’ai moyennement accroché… Mais bon, les goûts et les couleurs, tout ça hein 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s