[Ecriture] – La réécriture

IMG_20170423_165818_065

Coucou à tous,

Aujourd’hui, je renoue avec les posts « écriture » pour vous parler de la réécriture de mon second roman, Les Héritiers des Étoiles.

Lorsque j’ai terminé mon roman l’année dernière, à peu près à la même période, j’ai compris que mon roman n’était pas du tout comme je l’espérais. J’ai fait intervenir des personnages qui ont pris une importance toute particulière pour moi. J’ai aussi compris que ce texte de 350 pages que j’avais commencé à écrire à 19 ans n’était plus du tout adapté, ni à mon style ni à mes espérances.

Seulement au départ, je ne pensais pas que ma réécriture se terminerait par un retournement complet de mon roman. J’imaginai réécrire certaines phrases, tournures, reprendre ou supprimer des passages, certainement pas tout mettre à la poubelle et recommencer depuis le début.

Mais avant cela, j’ai laissé mon projet maturer dans ma tête. À chaque fois que je passais à côté de mon gros pavé, j’étais à la fois déçue et déprimée par la tâche qui s’imposait à moi. Ce n’est jamais facile de devoir remettre son travail en question, un travail de plusieurs d’années. Un an plus tard, lorsque j’ai recommencé à travailler sur le second tome, j’ai eu ma révélation. Je ne parviendrais jamais à écrire le second tome si le premier n’est pas à la hauteur de mes espérances.

Alors, je l’ai recommencé, du début, j’ai tout changé. Et je dois dire que j’adore, ça me ressemble, et mes personnages ont considérablement évolué.

Lire la suite

[Chronique #85] Les Messagers des Vents, t3 – Gardiens des Feux

les-messagers-des-vents-tome-3-gardiens-des-feux-844246-250-400

Auteur : Clélie AVIT
Editions : MSK

Sortie le 11 janvier 2017
Pages : 440
Broché : 18 €
Poche : 8.90 € (à partir du 19 octobre 2017)
E-Book : 8.99 €

Thèmes : Fantasy, young adult, prophétie, épopée

Lecture : Janvier 2017

Lire la suite

[Chronique #83] Meg Corbyn, tome 3 – Gris Présages

meg-corbyn-tome-3-gris-presages-799417-250-400

Auteur : Anne BISHOP
Editions : Milady

Sortie le 23 septembre 2016
Pages : 572
Broché : 22 €
Poche : 8.20 €
E-Book : 5.99 €

Thèmes : Urban Fantasy, prophétesse de sang, vampires, loup-garous, Autres

Lecture : Octobre 2016

Lire la suite

[Chronique #81] Lady Helen, tome 1 – Le Club des Mauvais Jours

lady-helen-tome-1-le-club-des-mauvais-jours-823611-250-400

Auteur : Alison Goodman
Editions : Gallimard Jeunesse

Sortie le 18 Août 2016
Pages : 568
Broché : 19.50€
Poche : /
E-Book : /

Thèmes : Romance, Epoque Victorienne, démons, steampunk

Lecture : Septembre 2016

Lire la suite

[Chronique #80] Les Nouvelles de Poudlard – Harry Potter

Auteur : J.K. Rowling
Edition : Pottermore

Sortie version numérique uniquement le 6 septembre 2016
E-book : 0.99€ chacun

Thème : fantastique, sorcellerie, Harry Potter…

Lecture : septembre 2016

Lire la suite

[Ecriture] L’Alchimiste, chapitre trois

Le pouvoir de l’art…

esprit-steampunk-style-interieur-salon-deco

Des flammes bleues, de la cendre qui s’envole, des braises au sol, un éclair rouge aveuglant et une douce chaleur électrisante qui envahissait tout son être…

Thea se réveilla en sursaut une nouvelle fois. Loin de s’estomper avec le temps, son trouble ne faisait qu’augmenter à mesure que les jours filaient. Elle n’avait pas réitéré l’expérience de la promenade nocturne. Le vieux Raheem l’avait tant rabroué après cet épisode qu’il avait décidé de lui atteler sa gouvernante comme chaperon. Adieu sa liberté tout juste retrouvée, bonjour la future vie de jeune femme de qualité. Cette situation étant temporaire, la jeune femme se doutait bien qu’elle finirait à gagner en autonomie à un moment à un autre.

Mey choisie le moment où Thea sortait du confort de sa couche pour entrer en trombe dans la chambre en maugréant contre sa nouvelle condition de femme de chambre. La vieille dame ne comprenait pas comment l’évêque avait pu se laisser berner aussi facilement. Du reste, Thea non plus n’y parvenait pas. Qu’il lui accorde l’asile le temps de quelques jours, c’était noble de sa part. Qu’il décide presque de l’adopter allait bien au-delà de la charité chrétienne. Il lui offrait une chance qu’elle ne pouvait ignorée, celle d’une vie meilleure. Celle dont elle avait à peine osé rêver depuis le début de ses aventures. Lire la suite

[Chronique #76] Galénor, T1 – Le livre des Portes

couvertureversion4

  • Auteur : Audrey Verreault
  • Edition : auto-publication
  • Sortie le 1 mai 2016, 11€, 358 pages
  • Thèmes : fantasy, romance paranormale, univers parallèle
  • 4ème de couverture : « Dans un monde où cohabitent humains, elfes et inferniths – des êtres hybrides mi-humains, mi-démons comme des muses, des vampires, des chimères… la guerre fait rage. Mené par un mage noir nommé Kendrick, un groupe d’inferniths terrorise Galénor depuis des décennies – meurtres, maisons incendiées et disparations s’enchaînent… JudyAnn, une jeune paysanne, voit sa vie changée à jamais lorsque le célèbre Edgar Grimm Mérindol lui apprend qu’elle est une géminie, sorte de magicienne qu’elle croyait pourtant disparue… Elle partira pour la grande cité de Godwynn où elle apprendra à maîtriser ses pouvoirs avec Vincent, un professeur et un vampire pas comme les autres… Amitié, amour, trahisons, surprises et dangers mortels l’attendent, dans un monde où il est parfois difficile de différencier le vrai du faux et où de vieilles craintes et superstitions se sont installées… »

Lire la suite

[Chronique #72] Yvé et le Palimpseste

fceb4e3b4ac66363fd1be1d09f896ce859b7f02460a9fb0e8a99399f504e

Auteur : Florent Marotta

Editions : Taurnada Editions

Sortie mai 2016, 12.99€, 404 pages

Thèmes : monde post-apocalyptique, magie, palimpseste, prophétie

4e de couverture : « Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l’élève depuis sa naissance. Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu’elle était loin d’imaginer. Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité. Mais qui est-elle vraiment. »

 

 

Lire la suite

Top 10 : mes Bookboyfriends préférés

635963774356776737-2108537807_book20boyfriend

Hello tout le monde !

Aujourd’hui, j’avais envie de vous faire un petit article sur le TOP 10 de mes personnages masculins préférés. Que ce soit dit tout de suite, je suis une grande amatrice de lecture de l’Imaginaire, donc forcément, ce top est constitué de mes bookboyfriends à longues dents, à plumes ou toutes autres capacités magiques que l’on retrouve dans ce genre de lecture. De manière générale, et je vous invite à lire l’article que j’avais fait sur « Ce que j’aime ou pas chez les personnages », j’aime les hommes casse-pieds, arrogants, manipulateurs et protecteurs, j’ai tendance à détester l’excès de perfection et surtout quand ils ne font rien, vous savez, cette envie insidieuse que l’on a, de vouloir le secouer dans tous les sens pour qu’il agisse. Rien que d’en parler, ça m’agace !

J’ai vraiment eu du mal à n’en sélectionner que 10 (d’ailleurs, il y en a onze…), et il n’y a pas vraiment de vrai listing et de positions. Ils ont tous une très grande place dans mon cœur. Peut être un peu trop grande d’ailleurs… Sauf pour Vlad. Mais Vlad, c’est autre chose, c’est élevé à un autre niveau… (Pour être honnête, cette fascination plus que malsaine me fait peur parfois !)

Attention à la lâchée d’hormones !!! Lire la suite

[Ecriture] L’Alchimiste – Chapitre 2

londres-a-l-epoque-victorienne

Ces nouvelles robes acquises sur les deniers personnels de l’évêque, Thea se mit en tête de trouver des instruments et un matériel de peinture avec lesquels elle pourrait aider Saint-Paul et gagner sa vie convenablement. Elle n’était pas choquée de devoir gagner elle-même de quoi vivre seule, elle s’y était préparée, elle n’aurait très certainement pas tenu le même discours si sa mère avait toujours été de ce monde. Elle se promena dans sa nouvelle robe d’un bleu nuit profond à la frontière entre Whitechapel et la City. Elle ne connaissait pas suffisamment la ville pour connaître les lieux où se rendre pour acquérir un tel équipement, elle ne pouvait se rendre à Soho seule, et à pieds. Payer un fiacre relevait de l’hérésie pour une jeune femme de bonne famille sans chaperon. Elle n’allait certainement pas demander à l’évêque de l’accompagner partout où elle devait aller, il avait une charge à accomplir, il avait déjà été bien courtois lors de l’achat des robes. Lire la suite