[Ecriture] L’Alchimiste, chapitre 4

Une nouvelle amitié

francois_boucher_the_billet_dou-wide

L’hôtel particulier de la rue Mayfair était exactement comme dans son imagination, les rues s’enchainaient et se ressemblait dans cette ville où toute l’architecture avait été refaite pour satisfaire les envies de leur Reine, mais cette rue particulièrement avait ce petit plus qui nous indiquait que l’on se trouvait ici en présence de la haute société. Les façades blanches ornées de porches à colonnades, de grandes fenêtres en plein cintre, diffusant une douce lumière en cette fin d’après-midi. Si tout était comme dans son souvenir, elle serait parfaitement capable de se diriger dans les longs couloirs du rez-de-chaussée. Et cela lui faisait bien plus peur qu’elle n’était capable de l’avouer.

Intimidée comme elle l’avait rarement été, Thea se dirigea vers l’entrée, son fardeau sous le bras afin d’être présentée devant le comte. Le matin même, elle avait envoyé un courrier et avait reçu une réponse dans l’heure. Lady McDouglas semblait particulièrement enthousiaste à l’idée de voir le résultat final de son œuvre. Thea s’était donc habillée pour l’occasion d’une toilette dont elle espérait qu’elle saurait relever un peu son teint blafard et le mercure si particulier de ses yeux. Quant à ses cheveux d’un noir de jais, ils avaient été noués comme l’exigeait la mode du moment, légèrement bas sur la nuque, en un amas particulier de boucles extravagantes, dont certaines lui encadraient le visage, comme il sied parfois aux jeunes femmes du monde. Lire la suite

[Chronique #81] Lady Helen, tome 1 – Le Club des Mauvais Jours

lady-helen-tome-1-le-club-des-mauvais-jours-823611-250-400

Auteur : Alison Goodman
Editions : Gallimard Jeunesse

Sortie le 18 Août 2016
Pages : 568
Broché : 19.50€
Poche : /
E-Book : /

Thèmes : Romance, Epoque Victorienne, démons, steampunk

Lecture : Septembre 2016

Lire la suite

[Ecriture] L’Alchimiste – Chapitre 2

londres-a-l-epoque-victorienne

Ces nouvelles robes acquises sur les deniers personnels de l’évêque, Thea se mit en tête de trouver des instruments et un matériel de peinture avec lesquels elle pourrait aider Saint-Paul et gagner sa vie convenablement. Elle n’était pas choquée de devoir gagner elle-même de quoi vivre seule, elle s’y était préparée, elle n’aurait très certainement pas tenu le même discours si sa mère avait toujours été de ce monde. Elle se promena dans sa nouvelle robe d’un bleu nuit profond à la frontière entre Whitechapel et la City. Elle ne connaissait pas suffisamment la ville pour connaître les lieux où se rendre pour acquérir un tel équipement, elle ne pouvait se rendre à Soho seule, et à pieds. Payer un fiacre relevait de l’hérésie pour une jeune femme de bonne famille sans chaperon. Elle n’allait certainement pas demander à l’évêque de l’accompagner partout où elle devait aller, il avait une charge à accomplir, il avait déjà été bien courtois lors de l’achat des robes. Lire la suite

[Ecriture] L’Alchimiste – Chapitre 1

victorian

Sur le sommet de la colline, à quelques miles de sa ville, Thea regardait les maisons brûler. Le désespoir et la colère menaçaient de la submerger. Elle avait tout perdu, sa maison, son nom, sa famille, ses perspectives d’avenir. Quelques minutes avant que les Marcheurs d’Ombres n’attaquent en plein milieu de la nuit, son père la réveilla et la jeta sur un cheval avec un minimum de vivres et une bourse contenant toutes les réserves de la famille, soit une centaine de Livres. Il lui avait dit de fuir en lui faisant jurer de ne pas faire demi-tour avant d’être en sécurité dans les rues de Londres. Elle n’avait pu s’y résoudre. Une fois relativement à l’abri, elle s’était arrêtée, captivée par le spectacle qu’imposait le ballet des flammes. Tant de questions se bousculaient dans sa tête… Pourquoi son père était-il préparé à cette attaque ? Comment avait-il pu réagir aussi vite, avant même qu’ils n’aient atteint le village ? Pourquoi ne l’avait-il pas suivi ? Pourquoi était-il resté là-bas, sachant pertinemment qu’il ne survivrait pas ? Sa vie valait-elle mieux que celle des autres habitants du village ? Il y avait tellement de détermination dans son regard, quand il lui fit jurer de ne pas se retourner, comment aurait-elle pu lui faire face ?

Lire la suite

[Séries/Cinés #17] 5 bonnes raisons de regarder Outlander

outlander1

Bonjour les rosiers,

Cela fait quelques mois maintenant que je n’ai pas écrit d’article cinéma ou séries, pour la simple et bonne raison que ça fait bien longtemps que je ne suis pas allée au ciné ou que je n’ai pas pris le temps de regarder une série. Mais ! Sous l’impulsion plus insistance de l’une de mes plus proches amies, je me suis mise à regarder Outlander. Et j’en suis littéralement tombée amoureuse, au point de vouloir absolument lire les romans le plus rapidement possible. D’ailleurs, avez-vous vu la taille des romans? Donc, pour ceux qui n’auraient pas encore regarder et qui veulent sauter le pas, je vous donne 5 bonnes raisons de le faire ! Lire la suite

[Chronique #67] Rose Morte, tome 3 – Flétrissures

rose-morte-tome-3-fletrissures-713130-250-400

  • Auteur : Céline Landressie
  • Edition : Milady
  • Sortie le 20 mai 2016, 576 pages, 7.9 €
  • Thèmes : mondes vampiriques, arimaths, Fantasy, romance historique, aventure
  • 4ème de couverture : « France, milieu de XXe siècle. Le monde mortel se délite en livrant bataille au 3e Reich, dont la violence et la cruauté sont sans équivalent. Malmenée par ces horrifiantes évolutions, la société obscure se débat simultanément dans ses propres dissensions. Loin de s’apaiser, les conflits qui la secouent ont gagné en ampleur, amenant un improbable triumvirat composé d’Artus, Olaf et Raugmundr, a des décisions drastiques. Mais les choses prennent une fâcheuse tournure. En dépit des injonctions de son mentor, Rose n’a alors d’autre alternative que se jeter dans une course contre la fatalité…»

Lire la suite

In My MailBox #10

 

mailbox-small

Coucou mes petits rosiers

Aujourd’hui, comme promis, je vous offre ma très grosse commande de livres en présentations, et ce sont neuf nouveaux romans qui rejoignent les rangs de ma PAL. Je vous avais prévenu, je me suis lâchée avec ma carte cadeau fnac. J’espère d’ailleurs en avoir pour quelques mois, parce que je n’aurai pas les moyens de faire ce genre de commandes tous les mois !

Lire la suite

Rencontre autour de l’Urban fantasy ou Bit-Lit à la Française avec Georgia Caldera et Cassandra O’Donnell 

13615206_1565125360457595_1776580461849020197_n

Salut, salut mes petits rosiers !

Aujourd’hui, on va parler Urban Fantasy, mais on va surtout parler de rencontre avec des auteures. Pourquoi ? Parce que samedi dernier, se tenait à la Bibliothèque Mohammed Arkoun, une conférence sur l’Urban Fantasy (ou bit-lit) à la française avec comme invités d’honneur, Georgia Caldera et Cassandra O’Donnell. Soit, qu’on se le dise, deux de mes auteures préférées, françaises, aux univers aussi différents que complexes. Quand j’ai vu cela, au tout début des vacances, j’ai sauté sur l’occasion. Vous me voyez sérieusement, rater un événement comme ça, se déroulant à 20 minutes en métro de chez moi ? Nan, ce n’était même pas envisageable. Du coup, ni une, ni deux, j’appelle Ana, et lui propose de venir avec moi, et je fais d’une pierre deux coups, je lui permets de découvrir de nouvelles auteures et je lui donne de la nourriture pour son sujet de master. Ne suis-je pas une amie géniale ?

Lire la suite

Thea Blackstone – Chapitre 1

Sur le sommet de la colline, à quelques miles de sa ville, Thea regardait les maisons brûler. Le désespoir et la colère menaçaient de la submerger. Elle avait tout perdu, sa maison, son nom, sa famille, ses perspectives d’avenir. Quelques minutes avant que les Marcheurs d’Ombres n’attaquent en plein milieu de la nuit, son père la réveilla et la jeta sur un cheval avec un minimum de vivres et une bourse contenant toutes les réserves de la famille, soit une centaine de Livres. Il lui avait dit de fuir en lui faisant jurer de ne pas faire demi-tour avant d’être en sécurité dans les rues de Londres. Elle n’avait pu s’y résoudre. Une fois relativement à l’abri, elle s’était arrêtée, captivée par le spectacle qu’imposait le ballet des flammes. Tant de questions se bousculaient dans sa tête… Pourquoi son père était-il préparé à cette attaque ? Comment avait-il pu réagir aussi vite, avant même qu’ils n’aient atteint le village ? Pourquoi ne l’avait-il pas suivi ? Pourquoi était-il resté là-bas, sachant pertinemment qu’il ne survivrait pas ? Sa vie valait-elle mieux que celle des autres habitants du village ? Il y avait tellement de détermination dans son regard, quand il lui fit jurer de ne pas se retourner, comment aurait-elle pu lui faire face ? Lire la suite

In My MailBox #9

mailbox-small

Coucou mes petites rosiers !

Aujourd’hui, on se retrouve pour un nouvel In My MailBox. Je n’ai pas acheté de livre depuis un petit moment maintenant, mais je me suis lâchée il y a quelques jours. Alors en attendant la TRES grosse commande de livres qui va arriver dans le courant de la semaine prochaine (qui va surement d’ailleurs être la dernière avant un bon petit moment, sauf s’il y a de nouvelles sorties inratables qui arrivent comme en novembre et décembre, youpi !). Je vais vous présenter, en ce dimanche, les cinq nouvelles acquisitions de la PAL, donc j’avoue, certains sont déjà finis ou presque… Ayez pitié de moi, je suis tellement faible. Lire la suite